Catégories
Bangkok Expatriation

Bangkok chute à la 20e place des meilleures villes pour expatriés

Bangkok enregistre une baisse significative par rapport à l’édition 2018, où la capitale thaïlandaise se classait au 5e rang mondial et 4e en Asie.

Bangkok se classe 20e sur la liste des villes favorites des expatriés dans une enquête menée par InterNations, la plus grande communauté d’expatriés online au monde avec plus de 3,5 millions de membres. 

Les villes asiatiques dominent le top 5 mondial du classement des meilleures villes pour expatriés 2019, tandis que les villes italiennes Rome et Milan rejoignent Paris et Koweït City en bas de l’échelle.

classement des meilleures villes pour expatriés 2019
Les villes asiatiques dominent le top 5 mondial du classement des meilleures villes pour expatriés 2019

Taipei, Kuala Lumpur, Hô Chi Minh-Ville et Singapour occupent les quatre premières places mondiales dans une enquête menée auprès de 20 000 personnes dans 82 villes par InterNations.

Une chute de 15 points

Bangkok a enregistré une baisse significative par rapport à l’édition 2018 du classement, où la capitale thaïlandaise se classait au 5e rang mondial et 4e en Asie.

La pollution en grande partie due aux 10 millions de véhicules qui circulent quotidiennement à Bangkok, ont précipité la chute de la capitale thaïlandaise qui perd 15 places cette année.

Bangkok autrefois habituée des podiums, fait maintenant face à une concurrence féroce en Asie, avec Taipei, Kuala Lumpur et Ho Chi Minh City prenant la tête du classement.

  • # 1 Taipei parvient à défendre sa première place acquise en 2018.
  • # 2 Kuala Lumpur est considérée comme la meilleure ville pour s’installer.
  • # 3 Ho Chi Minh-Ville se classe au premier rang de l’indice des finances et du logement.
  • Après Singapour (n ° 4) et Montréal (n ° 5), les villes européennes constituent le reste du top 10.
  • Mais dans les 10 dernières villes du classement on trouve certaines villes européennes et américaines importantes, comme Paris, Rome, Los Angeles et New York.

Bangkok a perdu des points à cause de ses mauvais scores dans les domaines de la qualité de l’environnement et de la stabilité politique, et est maintenant nettement distancée par Kuala Lumpur, et Ho Chi Minh.

Bangkok en 5e position en Asie

En cinquième position sur toutes les villes étudiées en Asie, Bangkok se classe cependant troisième dans l’indice des finances et du logement.

80% des expatriés sondés trouvent que le logement est facile à trouver à Bangkok

Quelque 58% des expatriés estiment que le logement à Bangkok est encore abordable (contre une moyenne mondiale de 36% pour le même indicateur), et 80% disent que le logement est facile à trouver (contre 50% dans le monde).

A l’autre bout du classement, Paris (78e) rejoint Rome et Milan en tant que seule autre ville européenne parmi les 10 dernières, avec trois grandes villes américaines: San Francisco (77e), Los Angeles (76e) et New York City (74e).

Hô Chi Minh-Ville plus conviviale

Malgré une légère baisse de la deuxième à la troisième place dans la sous-catégorie Amitié locale, Hô Chi Minh-Ville reste l’un des favoris des expatriés à la recherche d’un environnement convivial. En fait, plus de sept répondants sur huit à Hô Chi Minh-Ville (88%) apprécient la convivialité envers les résidents étrangers.

Paris (81e) et Koweït City (82e) occupent les dernières places dans cette sous-catégorie, avec Vienne, qui se classe 80e.

Bangkok reste une capitale relativement abordable

Habituée des podiums dans les classements des expatriés, Bangkok a beaucoup perdu de son lustre, en grande partie à cause des problèmes liés à l’environnement.

Cependant la capitale thaïlandaise, reste dans le top 3 pour ce qui est des conditions financières et de l’Indice du logement.

Bien que la ville soit passée de la deuxième place en 2018 à la troisième place en 2019, les retours d’expatriés sont toujours positifs en ce qui concerne la facilité de trouver un logement à Bangkok.

80% des répondants donnent des réponses positives, et 35% sont même complètement d’accord (contre 50% et 17% au niveau mondial) pour approuver la facilité de trouver un logement à un prix raisonnable à Bangkok.

Embouteillages et pollution à Bangkok
Embouteillages et pollution ont fait perdre des points à Bangkok qui rétrograde cette année de la 5e à la 20e place

58% des personnes interrogées trouvent que le logement dans la ville est abordable (contre 36% dans le monde).

Pour le coût de la vie local en général, 63% des personnes interrogées jugent Bangkok positivement, soit 20 points de pourcentage de plus que la moyenne mondiale (43 %).

Les résultats illustrent également la satisfaction des expatriés concernant leur situation financière à Bangkok: 63% évaluent positivement ce facteur (contre 57% au niveau mondial), bien qu’il s’agisse d’une baisse par rapport à 2018 où les trois quarts (75%) étaient encore de cette opinion.

Alors que Bangkok se classe également en haut du tableau pour le coût de la vie local (9e), elle se comporte moins bien dans l’indice de qualité de vie urbaine (56e).

« La réglementation des visas et la quantité de paperasse nécessaire pour obtenir un permis de travail rendent très difficile le séjour des expatriés pendant une longue période », s’est plaint un expatrié.

Taipei reste au sommet

Après le classement de Taiwan comme la meilleure destination des expatriés dans le monde en 2019, la première place de Taipei dans le classement Expat City Ranking 2019 n’est pas vraiment une surprise.

En fait, la ville occupait déjà cette place en 2018, alors qu’elle figurait pour la première fois dans le classement. Taipei continue d’impressionner en ce qui concerne la qualité de vie locale, se classant 3e sur 82 villes sur ce critère.

Un accueil chaleureux à Kuala Lumpur

Avec sa deuxième place en 2019, Kuala Lumpur se classe enfin dans le top 3 mondial après avoir régulièrement figuré parmi les 10 premières villes au cours des dernières années. Les expatriés classent Kuala Lumpur comme la ville où il est le plus facile de s’installer (pour des résultats détaillés, voir l’ indice S’installer ), ainsi que comme l’une des meilleures villes du monde en matière de finances et de logement.

Ho Chi Minh-Ville: un paradis financier?

Après une 4e place sur 72 villes en 2018, Hô Chi Minh-Ville parvient à améliorer encore son résultat pour se classer 3e sur 82 en 2019.

Les expatriés classent la ville la plus peuplée du Vietnam comme le meilleur endroit pour les finances et le logement, la ville se classant au premier rang pour tous les facteurs sous-jacents sauf un: HCMV arrive en deuxième position en ce qui concerne l’abordabilité du logement (pour plus de détails, voir l’ indice des finances et du logement ). 

Plus de quatre répondants sur cinq (81%) sont également satisfaits du coût de la vie local en général, près du double de la moyenne mondiale (43%). Ho Chi Minh-Ville se classe également bien dans l’indice Urban Work Life, au troisième rang. 


Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

1 réponse sur « Bangkok chute à la 20e place des meilleures villes pour expatriés »

Ne serait-ce pas aussi du à un baht trop élevé et un régime pour le moins étrange qui laisse tout le monde dans le flou?

Laisser un commentaire