Catégories
Entreprises Expatriation

Guillaume de Vaulchier, la passion du café

Cela fait un mois que CafeCaps a vu le jour sous la direction de son fondateur Guillaume de Vaulchier, véritable passionné du café et de la Thaïlande

Cela fait un mois que CafeCaps a vu le jour sous la direction de son fondateur  Guillaume de Vaulchier, véritable passionné du café et de la Thaïlande. Le concept est bien connu des amateurs d’expresso: des machines à café qui fonctionnent à base de capsules.

Il y a déjà beaucoup de concurrence sur ce marché mais CafeCaps  espère bénéficier d’un avantage pour conquérir le marché local : ils sont les seuls à produire intégralement en Thaïlande.

« Je suis amoureux de ce pays. J’y travaille depuis 7 ans. C’est  la raison pour laquelle j’ai choisi d’y installer mon entreprise pour continuer mon aventure personnelle et professionnelle ici »

explique Guillaume.  En effet, le fait de connaître la Thaïlande est un atout majeur pour créer  sa société et développer un business plutôt que de partir sur un terrain inconnu. Ici, il a facilement pu créer son entreprise.

« Le montage s’est fait via un avocat. En choisissant un bon juriste, en général vous ne rencontrez pas de problèmes. En ce qui me concerne, je n’ai pas éprouvé la moindre difficulté pour le faire ».

Guillaume et son fils viennent juste de démarrer. L’entreprise qui n’a seulement qu’un mois est donc en phase de création.

La Thaïlande : un marché qui demande de la patience

Et c’est une réalité : il n’est pas facile en tant qu’étranger de s’imposer auprès de la clientèle thaïlandaise, et pour toute nouvelle marque qui s’implante, il faut donner du temps et être patient. Les clients ne viennent pas tous seuls.

« Il faut aller les chercher. Notre cible prioritaire reste les chaînes de distribution locales, les hôtels, restaurants, instituts de beauté, bureaux… et bien sûr, aussi les foyers qu’ils soient thaïlandais ou Expatriés.

explique le chef d’entreprise.
Bien évidemment il y a de la concurrence, mais Guillaume et son fils ne se découragent pas pour autant.

« Lorsque vous investissez dans une entreprise, vous n’avez pas le luxe de vous démotiver. L’atout principal de CafeCaps est d’être exclusivement centré sur le Café en Capsules alors que la concurrence locale gère généralement plusieurs catégories en même temps et celle du café en Capsules n’est pas une priorité pour elle. »

Selon lui, le fait d’être spécialisé permet de se démarquer des autres intervenants dans le domaine, qui s’éparpillent un peu en termes d’offre de services et de produits.Cafe-Caps-skyview500
Ici en Thaïlande, Guillaume a choisi de s’associer  avec un partenaire français, Alain Cahen, « maitre torréfacteur » basé au nord du pays depuis plus de vingt ans.

C’est à lui que revient la tâche de sélectionner les meilleurs mélanges d’arabica et d’en assurer la torréfaction, processus clé pour libérer les meilleurs arômes du café qui sera ensuite mis en capsule.

«Dans le domaine du café, il est impératif d’offrir une gamme que l’on a nous-même crée avec passion, à ce moment-là, ce n’est pas le prix qui compte mais la qualité que l’on souhaite offrir. Le choix de CafeCaps  de proposer des cafés « pure Arabica » va dans ce sens.  C’est pourquoi j’ai choisi de faire confiance à de véritables professionnels, avec qui nous partageons  la même passion du café de qualité. »

Après avoir travaillé pour Nestlé pendant 25 ans, Guillaume a souvent été en contact avec la marque Nespresso, un cas d’école chez Nestlé, et a été un fervent amateur des capsules de la marque …  jusqu’à aujourd’hui, ou il est naturellement passé à celles de sa marque CafeCaps.
Pour démarrer une entreprise en Thaïlande, il faut d’abord essayer de comprendre comment fonctionnent les choses, il faut travailler sur place au sein d’une entreprise avant de se lancer. Et ça, Guillaume l’a bien compris.

« Il existe de nombreux pièges auxquels on peut facilement être confrontés lorsqu’on s’installe dans un pays que l’on ne connaît pas. On a neuf chances sur dix d’échouer  si l’on n’a pas une connaissance minimum des habitudes de vie, de la culture, et des pratiques professionnelles».

Aujourd’hui, son objectif est de développer la catégorie du café en capsule en Thaïlande  avec sa marque CafeCaps.

Avatar

Par Virginie Sainsily

Journaliste stagiaire

Laisser un commentaire