Catégories
Bangkok Expatriation Voyage

Bangkok Singapour: comparatif en voyage d’affaire

Le dossier de dix pages se présente en fait comme une sorte de comparatif entre Bangkok et Singapour, les deux grands centre de business pour le sud-est asiatique.

Pour les voyageurs professionnels, un article à découvrir dans l’édition de cet été du magazine Voyages d’Affaires (N°128 – Juillet/Août 2011). Intitulé “La ruée sur le sud-est asiatique”, le dossier présente Bangkok, comme une destination pleine d’atouts pour les visiteurs et investisseurs étrangers en Thailande.

Le dossier de dix pages se présente en fait comme une sorte de comparatif entre Bangkok et Singapour, les deux grands centre de business pour le sud-est asiatique.

De sa position stratégique au coeur du Sud-Est asiatique, Singapour a su tirer parti pour attirer les entreprises et talents étrangers. Le nombre de multinationales qui y sont implantées dépasse aujourd’hui la barre des 7 000. Et la population, qui n’était que de 3,5 millions d’habitants en 2005, est récemment passée à 5 millions en raison d’une forte immigration dans un pays affichant un taux de natalité comptant parmi les plus bas du monde. “Singapour accueille 438 filiales françaises à ce jour”, dit encore Michel Cywinski. Le nombre d’entreprises françaises “aidées” en 2009 aurait augmenté de 40 % par rapport à 2008.

note Voyages d’affaires à propos de Singapour

Esprit de tolérance et sourire de rigueur à Bangkok

bangkok singapour
Le dossier de dix pages se présente en fait comme une sorte de comparatif entre Bangkok et Singapour

Les chefs d’entreprise présents en Thaïlande apprécient également la qualité d’un personnel qu’ils jugent très bien formé, faisant preuve de souplesse d’adaptation et, surtout, d’une grande fiabilité.

“On est souvent surpris par la fidélité des interlocuteurs thaïs, une fois le contact établi”, précise encore le directeur de la chambre de commerce.

Seul bémol à ce concert de louanges, la maîtrise de l’anglais qui reste souvent médiocre et certainement inférieure à celle que l’on remarque en Malaisie, au Vietnam ou même en Indonésie. “Je pense que le niveau de langue n’a pas beaucoup progressé en dix ans.

Je constaterais même une évolution contraire”, confie le directeur général d’un grand hôtel de Bangkok.

Mais l’absence de dons linguistiques des Thaïs reste largement compensée par la gentillesse de la population et son sens inné du service.

Télécharger le dossier complet ici

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Singapour est évidemment beaucoup trop peuplé et d’ailleurs ses habitants en sont bien conscients, puisqu’ils ne font que très peu d’enfants. Malheureusement, pour des raisons économiques, les autorités favorisent l’immigration et le problème de la surpopulation ne fait qu’empirer…