Catégories
Entreprises

Thai airways enregistre une baisse de ses réservations de 20%

Thai Airways International a enregistré une réduction de 20% de ses réservations  depuis que le gouvernement a imposé l’ état d’urgence le 13 avril. Une mesure qui a  effrayé les touristes asiatiques – la plupart en provenance de la Chine, la Corée du Sud et le Japon.Narongsak Sangapong président par intérim de Thai Airways a déclaré que ce facteur, conjugué avec la crise économique mondiale, a provoqué une baisse du taux de remplissage sur la période de mars à mai au niveau de  75-76%,  contre 85 -90% à la même période de l’an dernier.

Le transporteur thailandais face a une chute de ses réservations
Le transporteur thailandais face a une chute de ses réservations

Il a ajouté que THAI tentera de récupérer avec l’aide de l’Autorité du tourisme de la Thaïlande, et des opérateurs privés grace au lancement de promotions conjointes visant à attirer les visiteurs à partir de la seconde moitié de l’année. Thai Airways maintient son objectif d’afficher un bénéfice net de 4 milliards de baht cette année.

Thai Airways a réclamé des dommages de 20 milliards de baht à la suite de la fermeture de l’aéroport de Suvarnabhumi, en fin de l’année dernière. La compagnie aérienne appartient à 90% au gouvernement thaïlandais. Elle est actuellement en pleine restructuration après avoir accusé un déficit historique de 21,3 milliards de bahts en 2008, sa première perte annuelle en 43 ans.

Thai Airways a successivement accusé la forte hausse des prix du carburant, le ralentissement économique mondial et la profonde crise politique qui a gravement pénalisé le tourisme en Thaïlande. La fermeture des aéroports de Bangkok pendant une semaine fin 2008, suite aux manifestations de l’Alliance populaire pour la démocratie, aurait à elle seule occasionnée quelque 14 milliards de bahts de pertes.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Je ne pleurerai pas sur thai airways, cette compagnie a des pratiques pour le moins bizarres.

    en décembre dernier, l’aéroport de bkk étant occupé j’ai eu un vole thai airways pour frankfort à partir d’u tappao (aéroport militaire près de pattaya) une fois arrivé à frankfort, j’ai du payer 2 billets aller ( nous étions 2) frankfort paris pour 780 euros à mes frais. la thai ne m’a remboursé que 200 euros pour solde de tt compte alors que des français ayant pris un billet thai airways par l’intermédiaire d’une agence de voyage et non en direct comme moi n’ont rien payé du tout. j’ai la simplicité de croire que lorsque l’on achète un billet bkk paris la compagnie doit nous acheminer à paris sans supplément.
    depuis thai airways c’est fini je voyage sur air france.