Catégories
Commerce

Mitsubishi confirme son usine d’éco-voitures en Thaïlande

Mitsubishi Motors ( Thaïlande ) et Mitsubishi Motors Corporations ont confirmé leur projet d’investissement pour la construction d’une usine de 186 millions d’euros, avec pour objectif de démarrer la production de la premiere éco-voiture Mitsubishi en Thaïlande au début de 2012.

Apparement, la crise politique ne remet pas en question les gros projets d’investissement à long terme dans le royaume. Selon les informations fournies par le Bureau de la Thaïlande pour l’investissement (BOI) et  M. Nobuyuki Murahashi, Président de Mitsubishi Motors (Thailand) Co et M. Gayu Uesugi, Directeur en charge de la stratégie produit et développement de Mitsubishi Motors, Mitsubishi conserve son intention d’investir dans la fabrication d’une usine d’ éco-voitures en Thaïlande. Le démarrage de la production est prévue pour septembre 2011, et la premiere éco-voiture Mitsubishi devrait être mise sur le marché en mars 2012.

L’éco-voiture sera produite sur la nouvelle plate-forme, développée par Mitsubishi Motors, en ajustant la ligne de production existant déjà dans le centre industriel de Map Ta Phut. Le projet est conforme aux conditions fixées précédemment par le BOI, exigeant une capacité de production minimum de 100.000 unités par an. Les deux entreprises ont également révélé qu’ils examineront la possibilité d’établir une nouvelle installation de production si la demande du marché augmente.

La Thaïlande confirme son role de centre mondial de production d’éco-car

Mitsubishi Motors a demandé l’incitation à l’investissement du BOI pour le projet d’éco-voiture en novembre 2007 avec un investissement 8 milliards de baht. Le projet devrait créer plus de 1.500 emplois.

Mitsubishi est un des six constructeurs (Honda, Mitsubishi, Nissan, Suzuki, Tata Motors et Toyota) dont les projets ont été approuvés par le Board of Investment en octobre 2008. Au total, l’ensemble des projets relatifs à la production d’éco-cars représente un investissement total de plus de 38,3 Milliards de THB (soit 880 millions d’euros) et une production automobile de 685 000 unités par an.

Le projet gouvernemental éco-car a été officiellement lancé le 15 juin 2007 et est assorti d’un paquet de mesures fiscales, comme l’exemption de droits de douanes sur les machines et équipements, des exonérations d’impôts sur les sociétés pendant huit ans, la réduction tarifaire sur les matières importées à 90% pendant deux ans et la réduction des droits d’accises à 17%. En contrepartie, les constructeurs doivent produire au moins 100 000 unités par an à l’issue de la cinquième année d’exploitation. Les véhicules obéiront aux critères de la norme EURO 4 (une consommation n’excédant pas 5L/100km, rejet de CO2 inférieur à 120gm/km, respect des normes de sécurité UNECE 94 et 95).

Olivier Languepin

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.