On désigne par Trading toute activité d’achat et vente d’actifs financiers (c’est-à-dire d’actions, d’obligations, de devises ou de matières premières) par l’intermédiaire d’un organisme financier (une banque).

On distingue le Trader de Flux, dont l’activité consiste à se placer en intermédiaire entre le marché et ses clients et à réaliser un revenu contre la prise en charge du risque associé aux produits concernés, et le Trader pour Compte Propre, qui spécule sur l’avenir des marchés avec l’objectif de réaliser des plus-values.

Si le trading était à l’origine le privilège des courtiers et des gens riches qui pouvaient s’en offrir les services, de nos jours – technologie moderne oblige – il suffit d’avoir accès à internet pour trader.

La méthode la plus courante pour surveiller les marchés et investir dans les actifs qui vous intéressent est la plateforme de trading en ligne, laquelle proposera presque toujours une appli de trading mobile sur laquelle seront réunies des fonctions de trading mais aussi des données essentielles telles que les cours en temps réel.

C’est le trading pour Compte Propre qui, en raison de son apparente simplicité, attire le plus souvent les particuliers. Il suffirait en effet de passer par une appli de trading en ligne et de profiter des effets de levier pour réaliser de larges plus-values. Ce n’est pas si simple…

Consulter les listes noires de l’Autorité des Marchés Financiers

Pour éviter de tomber dans les nombreux pièges financiers qui guettent le trader novice, pensez à vous former sur le trading avant de vous lancer. Il est également recommandé de consulter les listes noires de l’Autorité des Marchés Financiers pour vérifier que la plateforme de trading sur laquelle vous vous proposez d’investir n’y figure pas.

Pour vous lancer dans les pas des traders, notez également qu’il est primordial de rester informé sur les mouvements du marché. Le géant financier Bloomberg propose des données en anglais.

 

Marché favori des débutants, le Forex – ou marché des devises – permet de spéculer sur la tendance et l’avenir de devises étrangères afin de réaliser un bénéfice. Parmi les qualités qui font d’une devise un pari de choix, la stabilité politique et financière d’un pays et l’attrait des investisseurs étrangers arrivent en tête.

La hausse du baht thaïlandais peut-elle se poursuivre ?

C’est le cas, par exemple, du baht thaïlandais : la Thaïlande, dont l’économie fondamentale reste peu affectée par le climat politique environnant, attire encore et toujours les capitaux étrangers.

Selon les experts de Bloomberg, la Thaïlande est le deuxième marché d’Asie après la Corée du Sud, et le bath thaïlandais aurait atteint en janvier 2018 une croissance record depuis 2015.

L’an dernier, le baht s’est apprécié de près de 10% par rapport au dollar, la plus forte performance de la région après le Won coréen.

En 2016, alors qu’on assistait à la lente chute du Yen et que la Chine déclarait son intention de réduire, voire supprimer ses achats de dollars américains, la Thailande recevait plus de 13 millions de dollars en investissements étrangers et le bath démarrait une ascension qui ne semble pas en passe de ralentir.

S’il n’est pas possible d’éliminer complètement le risque du trading, investir dans une devise solide et dont l’avenir semble plutôt positif est un excellent moyen de faire ses premiers pas dans le monde du trading.

 

Laisser un commentaire