Catégories
Économie

Le salaire minimum va augmenter le mois prochain

Le salaire minimum journalier en Thaïlande devrait augmenter de 5 à 6 bahts en moyenne à compter du 1er janvier.

Une augmentation de 6 bahts s’appliquera à Bangkok, Chon Buri, Phuket, Prachin Buri, Samut Prakan et Samut Sakhon.

L’augmentation de 5 bahts s’appliquera dans toutes les autres provinces.

Pour les travailleurs non qualifiés le SMIC thaïlandais sera donc de 313 à 336 bahts par jour, selon la province de Thaïlande concernée.

On est cependant encore assez loin des promesses électorales d’avant les élections du mois de mars.

Avant les élections, la plupart des partis en lice s’étaient engagés à de fortes augmentations du salaire minimum, tout en restant assez vague sur le calendrier de ces augmentations.

336 bahts par jour à Phuket

Le salaire minimum le plus élevé, soit 336 bahts par jour, sera versé dans les provinces de Chon Buri et Phuket, et le plus bas de 313 bahts sera pour les trois provinces frontalières du sud de Narathiwat, Pattani et Yala.

Le comité national des salaires se réunirait à nouveau le 9 janvier pour discuter des salaires des travailleurs qualifiés.

La nouvelle résolution signifie qu’il y aura désormais 10 nouveaux niveaux de salaires minimum en Thaïlande selon les provinces.

331 bahts par jour à Bangkok

331 bahts pour Bangkok, Pathum Thani, Nakhon Pathom, Nonthaburi, Samut Prakan et Samut Sakhon; 330 bahts pour Chachoengsao;

325 bahts pour Ayutthaya, Chiang Mai, Khon Kaen, Krabi, Lop Buri, Nakhon Ratchasima, Nong Khai, Phangnga, Saraburi, Songkhla, Suphan Buri, Surat Thani, Trat et Ubon Ratchathani;

Le salaire sera de 324 bahts à Prachin Buri; et 323 bahts pour Chanthaburi, Kalasin, Mukdahan, Nakhon Nayok, Sakon Nakhon et Samut Songkhram.

Le taux de 320 bahts s’appliquera à 21 provinces, à savoir Ang Thong, Bung Kan, Buri Ram, Chai Nat, Kanchanaburi, Loei, Nakhon Phanom, Nakhon Sawan, Nan, Phatthalung, Phayao, Phetchabun, Phetchaburi, Phitsanulok, Prachuap Khiri Khan, Roi Et, Sa Kaeo, Surin, Udon Thani, Uttaradit et Yasothon.

Le salaire de 315 bahts sera pour 22 provinces: Amnat Charoen, Chaiyaphum, Chiang Rai , Chumphon, Kamphaeng Phet, Lampang, Lamphun, Mae Hong Son, Maha Sarakham, Nakhon Si Thammarat, Nong Bua Lam Phu, Phichit, Phrae, Ranong, Ratchaburi, Satun, Si Sa Ket, Sing Buri, Sukhothai, Tak, Trang et Uthai Thani.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • “Le plus bas de 313 Bahts sera pour les trois provinces frontalières du sud de Narathiwat, Pattani et Yala”….. si le gouvernement thaï voulait augmenter la violence et y installer le chaos, il ne s’y prendrait pas autrement.

  • Quel rapport ? C’est une indexation sur le cout de la vie, qui est beaucoup moins élevé à Narathiwat, Pattani et Yala qu’à Phuket ou Bangkok (rapport de 1 à 2 voir plus, rien que pour le seul poste logement). Les violences sont commises depuis toujours par des séparatistes musulmans sunnites (majoritairement indonésiens), qui estiment que les non-musulmans doivent se convertir ou quitter la zone qu’il estiment être la leur.

  • Pourquoi cette différence entre RoÏ Et et Maha Sarakham, deux villes de l’Isan très proches, y compris par leur niveau de vie ?