Catégories
Économie

La Banque de Thaïlande baisse son taux directeur à 1,25%

La Banque de Thaïlande baisse son taux directeur à 1,25%, son niveau le plus bas depuis la crise des subprimes en 2009

La dernière réduction de 0.25% décidée aujourd’hui porte le taux directeur de la Banque centrale de Thaïlande à son plus bas niveau historique qui avait prévalu d’avril 2009 à juillet 2010 lors de la crise financière mondiale des surprimes.

Le 6 novembre 2019, le MPC (Monetary Policy Committe, l’organisme collégial qui prend les décisions importantes à la Banque de Thaïlande) a voté par 5 voix contre 2 de réduire le taux directeur de 0,25 point de pourcentage, passant de 1,50 à 1,25%, avec effet immédiat.

Deux membres ont voté en faveur du maintien du taux directeur à 1,50%. La dernière réduction porte le taux directeur de la banque de Thaïlande à un plus bas historique touché pendant la crise financière mondiale des subprimes en 2009.

La réduction des taux est également considérée comme une mesure destinée à freiner la hausse du baht, alors que la devise thaïlandaise atteignait 30,15 contre le dollar le 25 octobre, son plus haut niveau depuis mai 2013, source de problème pour la deuxième plus grande économie de l’Asie du Sud-Est, qui dépend fortement des exportations. et le tourisme.

Des responsables ont déclaré à la presse à Bangkok que la banque centrale s’inquiétait de la vigueur du baht, qui pourrait continuer de peser sur l’économie. Dans un communiqué de presse du 31 octobre, la banque centrale a indiqué qu’en septembre 2019, l’économie thaïlandaise continuait de ralentir et que la valeur des exportations de marchandises a continué de se contracter, parallèlement au ralentissement économique des partenaires commerciaux de la Thaïlande.

Après trois trimestres, le ralentissement économique mondial et la guerre commerciale en cours entre la Chine et les États-Unis ont toujours un impact négatif sur la croissance en Thaïlande. La semaine dernière, le ministère des Finances (FPO) a revu à la baisse les perspectives de croissance économique du pays à 2,8%, contre 3% auparavant.

La révocation par les États-Unis du Système de préférences généralisées (SPG) des produits thaïlandais affectera également le secteur des exportations, mais la Thaïlande a encore six mois pour se préparer et négocier.

Avec l’aide du budget de relance gouvernemental de 3 200 milliards de bahts, le FPO prévoit que le secteur des exportations connaîtra une croissance de 2,6% l’année prochaine, tandis que l’économie thaïlandaise se développera de 3,3% en 2020.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire