Accueil Économie Le riz bon marché chinois menace les exportations thaïlandaises

Le riz bon marché chinois menace les exportations thaïlandaises

Moins cher que le riz thaïlandais, le riz chinois gagne des parts de marché à l'exportation , en particulier en Afrique

Les exportateurs de riz thaïlandais s’inquiètent de leurs perspectives d’exportation cette année alors que la Chine devrait augmenter ses expéditions de riz, notamment vers l’ Afrique.

Le 12 juin, le Bangkok Post a cité Chookiat Ophaswongse, président d’honneur de la Thai Rice Exporters Association, affirmant que la Chine produirait environ 120 millions de tonnes de riz chaque année et devrait porter ses exportations de 1,5 million de tonnes l’an dernier, à 3 millions de tonnes cette année.

L’Afrique est un marché cible potentiel pour la Chine, maintenant que les consommateurs y ont l’habitude de manger du riz vieilli, a-t-il ajouté.

Le cours du riz blanc de la Chine est estimé à 300 USD la tonne, tandis que le riz thaïlandais est coté à 390 USD, celui du Vietnam à 360 USD et celui de l’Inde à 370 USD.

Le riz en provenance de Chine est très bon marché par rapport à la Thaïlande

Les expéditions de riz thaï représentaient 11,09 millions de tonnes l’an dernier, en baisse de 5 % par rapport aux 11,67 millions de 2017 mais supérieures aux 9,91 millions de 2016.

La valeur des exportations de riz a augmenté de 8,3% l’an dernier, passant de 5,18 milliards USD en 2017 à 5,61 milliards USD.

Les prix moyens à l’exportation du riz se sont établis en moyenne à 507 USD par tonne, soit une hausse de 14,1% par rapport à 2017.

Pour l’ensemble de 2019, les exportateurs de riz prévoient des livraisons thaïlandaises de 9,5 millions de tonnes, soit 500 000 tonnes de moins que les prévisions du ministère du Commerce.

Selon Chookiat, la Chine a continué à développer des variétés de riz offrant des rendements plus élevés, ce qui signifie que le pays pourrait accroître ses exportations de vers d’autres pays asiatiques à des prix relativement bas.

Si la Chine sera capable d’exporter son riz vers l’Asie, en particulier vers Hong Kong, l’Indonésie, la Malaisie et les Philippines, le marché du riz en Thaïlande sera le plus durement impacté, a déclaré M. Chookiat.

Source : Thailand Business News

3.3/5 (3 Reviews)
Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire

34,613FansJ'aime
3,099FollowersSuivre
1,582FollowersSuivre

Les plus lus

Latest articles

Le Smart Visa de quatre ans disponible en ligne

Les conditions sont également assez restrictives puisque le salaire doit être au minimum de 100.000 baht par mois dans le cadre d’un travail en entreprise, et l’investissement doit être au minimum de 20 millions de bahts pour la catégorie « investisseur ».
0/5 (0 Reviews)