Catégories
Économie

Les exportations thaïlandaises en baisse de 2,57% au mois d’avril

Le différend commercial grandissant entre les États-Unis et la Chine a intensifié les tensions commerciales mondiales et accru les risques pour le secteur des exportations thaïlandaises pour le reste de 2019.

Le ralentissement de l’économie mondiale tire les exportations thaïlandaises en avril 2019 à la baisse qui enregistrent une contraction pour le deuxième mois consécutif.

Les expéditions de marchandises thaïlandaises à destination de l’étranger d’avril 2019 ont totalisé 18 555 millions de USD, soit une baisse de 2,57% sur un an. 

En conséquence, les exportations thaïlandaises au cours des quatre premiers mois de 2019 ont chuté de 1,86% sur un an, une nouvelle baisse par rapport au premier trimestre. 

La contraction est attribuée au ralentissement de la croissance économique des partenaires commerciaux clés de la Thaïlande, en particulier la Chine et l’Union européenne.

Les exportations thaïlandaises au cours des huit mois restants de 2019 continueront de se heurter à plusieurs difficultés, à savoir une croissance économique mondiale inférieure aux attentes ,  les fluctuations des prix mondiaux du pétrole, la tendance baissière cyclique des produits électroniques, et la possibilité que la Thaïlande soit incluse dans la liste de surveillance des manipulations monétaires effectuée par les États-Unis. 

En outre, le différend commercial grandissant entre les États-Unis et la Chine a intensifié les tensions commerciales mondiales et accru les risques pour le secteur des exportations thaïlandaises pour le reste de 2019. 

En raison des facteurs susmentionnés, il sera difficile de maintenir pour 2019 un taux de croissance des exportations prévu de 3,2%. D’après les estimations préliminaires de la banque Kasikorn, la croissance des exportations pour l’ensemble de 2019 sera inférieure aux prévisions initiales de 2,5-3,5%. 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire