Le TGV thaïlandais : enjeux économiques et intérêts géopolitiques

La Chine prévoit Singapour comme destination finale de ses nouvelles liaisons ferroviaires de 3 000 km dans l’ASEAN, le pays étant le plus développé de la région et jouissant d’une position géostratégique intéressante (détroit de Malacca).
La Chine prévoit Singapour comme destination finale de ses nouvelles liaisons ferroviaires de 3 000 km dans l’ASEAN, le pays étant le plus développé de la région et jouissant d’une position géostratégique intéressante (détroit de Malacca).
Article réservé à nos abonnés - Connexion à votre compte
Image par défaut
Eléonore Sellin
Publications: 21