Catégories
Économie

La pénurie de main-d’œuvre qualifiée menace la croissance thaïlandaise

La demande de main-d’œuvre qualifiée dans le CEE dépassera 475 000 personnes au cours des cinq prochaines années.

Le comité de gestion du Corridor économique de l’Est (CEE) essaie actuellement de réduire les risques de pénuries de main-d’œuvre qualifiée dans les trois provinces phares du CEE : Rayong, Chon Buri et Chachoengsao.

La demande de main-d’œuvre dans le CEE – qui comprendra au moins 10 industries de pointe ciblées – dépassera les 475 000 personnes au cours des cinq prochaines années.

Les 10 industries ciblées sont les automobiles de la prochaine génération; l’électronique intelligente; le tourisme médical haut de gamme; l’agriculture et les biotechnologies; la nourriture de l’avenir; la robotique et intelligence artificielle (IA); le génie aérospatial; les biocarburants et produits biochimiques, ainsi que la numérisation de données à des fins de recherche ou d’extraction de données (data mining).

Selon les estimations du Bureau de la CEE, 60% des 475 000 postes disponibles d’ici 2023 peuvent être pourvus par des professionnels peu diplômés, mais étant des travailleurs hautement qualifiés.

Les 40% restants des postes à pourvoir nécessitent des personnels hautement qualifiés ayant au moins un baccalauréat ou un diplôme de troisième cycle.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire