Accueil Économie Chine - États-Unis : la Thaïlande perd 780 millions de dollars...

Chine – États-Unis : la Thaïlande perd 780 millions de dollars d’exportations

Le conflit entre les États-Unis et la Chine est entré dans une nouvelle phase de durcissement qui menace également l'économie thaïlandaise

La Thaïlande a déjà perdu environ 780 millions de dollars de recettes d’exportation, soit une baisse de 0,3%, en raison du conflit commercial sino-américain, a affirmé le plus haut responsable du ministère du Commerce en Thaïlande.

Alors que Washington et Pékin étaient sur le point de signer un accord commercial après de longs pourparlers, les tensions s’amplifient de nouveau.

La Chine a finalement décidé de ne pas ratifier chacun des sept chapitres du projet d’accord de près de 150 pages.

Des droits de douanes de 25% sur les produits chinois

Le président Donald Trump a répondu dimanche dernier en annonçant que 200 milliards de dollars de produits chinois, jusque-là soumis à des droits de douane de 10%, seraient taxés à hauteur de 25%.

Les exportations aux États-Unis ont dernièrement chuté de 316,5 millions de dollars, notamment en raison des taxes sur les cellules photovoltaïques, les machines à laver, les produits en acier et en aluminium.

Selon un estimation, les produits expédiés en Chine ont baissé de 1,10 milliards de dollars. Les automobiles, les produits manufacturés, les composants informatiques, les appareils électriques et les machines sont principalement concernés.

Donald Trump essaye de diminuer l’ampleur du déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine, mais d’autres pays comme la Thaïlande sont impactés par le conflit commercial entre la sino américain.

« La Thaïlande fera tout son possible pour se diversifier pendant le ralentissement économique mondial »

A la fin du mois de mai, les directeurs des bureaux du Thai Trade Center du monde entier devraient se réunir afin d’évaluer la situation du commerce international et discuter des plans visant à stimuler les exportations au second semestre, a déclaré Mme Chutima, la ministre du commerce par intérim.

Par ailleurs, le département de la promotion du commerce international renforce les promotions à l’exportation sur les marchés secondaires, notamment en Inde et au Moyen-Orient.

Le pays suit de près les négociations commerciales sino-américains, et les bureaux situés à l’étranger ont pour mandat d’étudier l’impact d’une augmentation de 25% des droits de douane sur les exportations chinoise.

Le ministère maintient une prévision d’une hausse des exportations de 8% cette année après une augmentation de 6,7% en 2018. Cependant des experts du commerce mondial ne sont pas aussi optimistes, et estiment une simple hausse de 3% en raison du ralentissement économique mondial, de l’impasse du Brexit et du conflit sino-américain.

Chute des marchés financiers mondiaux

La Chine semble vouloir affirmer sa décision et la hausse des tarifs douaniers décidée par le président Trump doit prendre effet vendredi à 00h01 heure de Washington.

Si les États-Unis augmentent les droits de douane à 25%, les marchés mondiaux des capitaux, les prix du pétrole et de l’or seront grandement affectés, de même que la confiance des consommateurs et les perspectives économiques de la Thaïlande, s’est également inquiété Mme Chutima.

3.9/5 (7 Reviews)

Laisser un commentaire

34,613FansJ'aime
3,099FollowersSuivre
1,582FollowersSuivre

Les plus lus

Latest articles

Le Smart Visa de quatre ans disponible en ligne

Les conditions sont également assez restrictives puisque le salaire doit être au minimum de 100.000 baht par mois dans le cadre d’un travail en entreprise, et l’investissement doit être au minimum de 20 millions de bahts pour la catégorie « investisseur ».
0/5 (0 Reviews)