Prêts bancaires et primes d’assurance moins élevés, services personnalisés… Les Thaïlandais seraient de plus en plus disposés à échanger leurs données personnelles contre certains privilèges.

Améliorer leurs conditions de vie

Les Thaïlandais échangeraient volontiers leurs données personnelles pour améliorer leur mode de vie et recevoir des offres et services personnalisés, notamment des banques et des assurances.

“ 70% des consommateurs thaïlandais seraient prêts à partager leurs données contre des avantages, notamment des autorisations plus rapides de prêt, des réductions sur les abonnements à des clubs de fitness et des offres personnalisées en fonction de leur localisation” a déclaré M. Nontawat Poomchusri , directeur général du pays et responsable des pratiques de services financiers chez Accenture Thaïlande

Des résultats obtenus en se basant sur l’étude Global Financial Service Consumer réalisée auprès de 47 000 consommateurs sur 28 marchés, dont 1000 en Thaïlande. Cette étude a été menée par Accenture, une société internationale de conseil et technologies.

95% des Thaïlandais pourraient fournir des données personnelles à leur assureur comme le revenu, la localisation, les habitudes de vie, s’ils estimaient que cela contribuerait à réduire significativement le risque de dommage ou de perte. La moyenne mondiale est, elle, de 80%.

Développer la personnalisation des services

La société de conseil s’attend au développement et à la diversification des services personnalisés de la part des banques et des compagnies d’assurance thaïlandaises d’ici fin 2019.

“ Les banques et les compagnies d’assurance sont au début du développement de l’offre de services de personnalisation qui a débuté l’année dernière. Il y a encore beaucoup de potentiel d’expansion d’ici à début 2020 ”

a déclaré Nontawat Poomchusri. Le développement du digital et des outils numériques permettra aux entreprises de mieux analyser les données et établir des conclusions significatives des données clients.

Évoluer vers plus de respect des données personnelles

83% des participants au sondage se sont cependant déclarés très prudents en ce qui concerne leurs confidentialité et données personnelles. Les atteintes à la sécurité des données est la principale préoccupation des consommateurs thaïlandais avec la hausse des coûts : deux facteurs qui les feraient quitter leur banque ou leur assureur.

“ Les opportunités qui se présentent en Thaïlande sont énormes, mais les banques et les assureurs devront être attentifs aux préoccupations croissantes concernant la confidentialité et la sécurité des données, en faire une priorité absolue dans leurs investissements dans les nouvelles technologies et les services numériques.”

Nontawat Poomchusri

La loi sur la protection des données personnelles entrera prochainement en vigueur et devrait encourager l’augmentation des dépenses des entreprises en systèmes de sécurité, sans pour autant empêcher la monétisation des données. Cette loi devrait obliger les opérateurs économiques à obtenir le consentement des consommateurs avant de collecter ou de partager des données personnelles.

source: Bangkok Post

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire