Catégories
Économie

Les prix à la consommation en hausse depuis le mois de janvier

L’indice des Prix à la Consommation (IPC) a augmenté de 1,23% sur un an en avril en glissement annuel (par rapport à avril 2018), en partie suite à la hausse des prix des légumes frais, du riz et de la farine, de la viande et du pétrole.

Avril, 4e mois consécutif de hausse des prix

L’IPC, indicateur de mesure de l’évolution des prix d’un panier représentatif de la consommation des ménages (transports, énergie, alimentation…) sur une période donnée, est en hausse pour le quatrième mois consécutif cette année.

Cette progression de 1,23% en avril a faiblement ralenti par rapport au 1,24% du mois de mars. En février, l’augmentation était de 0,73% sur un an et de 0,27% en Janvier.

Les prix sont également à la hausse d’un mois sur  l’autre, avec 0,44% en avril après 0,41% et 0,24% d’augmentation en mars et février, contre 0,02% de contraction en janvier.

Les produits alimentaires victimes de la sécheresse

Les prix des légumes frais tels que les piments, les oignons ou les haricots longs ont augmenté de 12,7% sur un an et devraient rester relativement élevés à court terme.

“Nous craignons que l’approvisionnement en légumes frais ne connaisse une pénurie dans les mois à venir en raison de la sécheresse et du temps sec. Les facteurs météorologiques devraient peser sur les prix des denrées alimentaires et l’inflation globale au cours des prochains mois”

Pimchanok Vonkorpon, directrice générale du Bureau de la politique et de la stratégie commerciales

Les prix du riz, de la farine et des produits d’élevage -viande, volaille, poisson – ont augmenté de 3,33% sur un an en Avril et les prix du pétrole de 2,72% sur la même période.

La hausse des prix à la consommation sur les derniers mois est elle principalement due à celle des coûts des transports, des communications et plus précisément du réseau public de bus, des locations de maisons, des factures d’électricité et des soins médicaux.


source: tradingeconomics.com

Une inflation prévue à 1,2% sur un an

L’IPC de base, qui exclut les prix volatiles des produits alimentaires et de l’énergie, a progressé de 0,61% en Avril et de 0,06% par rapport à mars. Au cours des quatre premiers mois, l’inflation globale a été en moyenne de 0,86%. L’inflation sous-jacente s’est établie à 0,62% pour cette période.

Le ministère maintient toujours sa prévision d’inflation globale à une moyenne de 1,2% cette année ou située entre 0,7 à 1,7%.

Selon Pimchanok Vonkorpon, les prix du pétrole aux deuxième et troisième trimestres de l’année dernière étaient, à ce jour, bien supérieurs à ceux de 2019.

Le pétrole brut s’est vendu à 60-70 USD le baril cette année contre 72,09 USD et 74,29 USD aux deuxième et troisième trimestres de l’année dernière.

https://tradingeconomics.com/thailand/inflation-cpi

  • La Thaïlande va devenir de moins en moins intéressante pour le retraité moyen. Après le tour de vis sur les visas, voilà maintenant des prix à la consommation en hausse. Le record en la matière étant détenu par le vin et son augmentation de 70% !