Catégories
Économie Logement

La banque de Thaïlande pourrait baisser ses taux d’intérêts

L’information n’a rien d’officiel pour le moment, mais elle est attendue car la baisse des taux est généralisée dansle monde, et elle serait cohérente avec la baisse récente des taux de la FED aux Etats Unis. La Banque de Thaïlande (BOT) devrait réduire sa politique de taux d’intérêt d’au moins 0,50 pour cent à être sur un pied d’égalité avec la Réserve fédérale américaine. Cette baisse s’incrirait aussi dans le cadre des mesures prévues cette année en Thailande pour aider à surmonter les conséquences économiques du ralentissement économique.

Selon Athip Peechanont président de la Thai Condominiums Association, les revenus des consommateurs ont baissé avec la morosité économique actuelle. Une baisse des taux de 1 pour cent, permettrait de réduire d’environ 8 pour cent les charges financières des futues acheteurs de condominiums; et permettrait de relancer le marché, actuellement en baisse.

Dans une interview au Bangkok Post, M.Prateep Tangmathitham, président de la société immobilière Supalai note que le comportement des consommateurs a déjà changé :

« La classe moyenne a commencé à réduire son train de vie d’environ 10%. Au lieu de viser une maison à 3 millions de bahts, il vont plutot se siriger vers celle à 2,7. Les familles qui avaient une maid, essaient maintenant de se débrouiller sans, et achetent une machine à laver et et des plats à emporter au restaurant. Les gens donnent aussi la priorité au logement sur la voiture, ou décident carrément de se passer de voiture en achetant un condo près du BTS. »

Le président de la Thai Condominiums Association s’est également déclaré préoccupé par le fait que l’économie thaïlandaise risque l’année prochaine de se développer plus lentement, ce qui pourrait avoir une incidence négative sur le pouvoir d’achat des consommateurs.  Si les exportations et les secteurs du tourisme enregistrent une moindre croissance, il faut s’attendre aussi à une hausse du chômage. Il a ajouté que le gouvernement doit mettre en œuvre rapidement les mesures de soutien annoncées, avant que le ralentissement économique aux États-Unis affecte l’économie thaïlandaise. Toutefois, M. Arthip est convaincu que la situation actuelle ne devrait pas générer de faillites immobilières comme en 1997 lorsque la Thailande a connu sa dernière grande crise économique, parce que les banques commerciales ont été plus strictes dans les prêts pour les entreprises du secteur immobilier.

En outre, le gouvernement devrait agir pour alléger les critères d’octroi des prêts au secteur immobilier car près de 20 pour cent des acheteurs actuels n’ont pas reçu de la banque l’approbation de leurs demandes de prêt. Il est aussi question de reconduire la mesure prévue jusqu’en mars 2009 qui réduit les frais de transferts immobiliers à environ 1% (au lieu de 3% auparavant).

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire