La corruption de la bureaucratie coûtera à la Thaïlande entre 50 et 100 milliards au cours de l’année 2018, a révélé au quotidien The Nation hier Sungsidh Piriyarangsan un expert travaillant sur la corruption.

Sungsidh Piriyarangsan a déclaré que son «estimation prudente» plaçait les pertes financières issues de la corruption en Thaïlande entre 50 et 100 milliards de Bt pour la seule année fiscale 2018.

Il a basé son estimation sur les conclusions de 14 études sur la corruption financées par la Commission anti-corruption du secteur public (PACC).

Selon Sungsidh, son étude de cas – l’une des 14 réalisées – sur une agence d’État  de lutte contre les stupéfiants a révélé des irrégularités d’un montant de 2 à 10 milliards de bahts, impliquant des récompenses offertes aux fonctionnaires qui ont procédé à des arrestations au cours de l’année écoulée. (L’exercice en cours a débuté le 1er octobre 2017 et se termine le 30 septembre.)

Source : The Nation

4/5 (1 Review)

Laisser un commentaire