Assurance vie de droit français et expatriation : quelles incidences fiscales

Risque de double imposition, droits sur les successions, fiscalité complexe et changeante au gré des majorités : un expatrié non-résident fiscal français de long terme n’a aucun intérêt a souscrire ou conserver un contrat assurance-vie de droit français.

Risque de double imposition, droits sur les successions, fiscalité complexe et changeante au gré des majorités : un expatrié non-résident fiscal français de long terme n’a aucun intérêt a souscrire ou conserver un contrat assurance-vie de droit français

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Connexion à votre compte abonné (nouvelle fenêtre)

ZEN

Un an

39 45 /an
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

6 mois

28
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

Se connecter avec un réseau social pour lire cet article

Laisser un commentaire

34,218FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,064FollowersSuivre
1,441FollowersSuivre
341AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)