Exportation Thaïlande
Le mois de mai confirme la reprise des exportations avec une hausse de 13,2%

Pour la première fois, et après trois années consécutives de baisse, les exportations de la Thaïlande ont repris le chemin d’une croissance positive.

Le ministère du Commerce a annoncé hier que les exportations ont augmenté de 6,23% d’une année sur l’autre en décembre pour s’établir à 18,2 milliards de dollars (641 milliards de bahts) après avoir enregistré un hausse de 10,2% en novembre à 18,9 milliards de dollars.

Un chiffre considéré comme très satisfaisant par le gouvernement et qui a permis à la Thaïlande d’occuper la huitième place dans le monde pour la croissance des exportations, mais surtout, la 2ème dans la région de l’Asean.

Des résultats qui mettent fin à une longue série baissière pour les exportations de la Thaïlande.

Une croissance annuelle de 0,45%

Sur l’ensemble de  l’année 2016, les exportations enregistrent une croissance modeste de 0,45%, mais c’est surtout le retour à une tendance haussière qui est considérée comme positif.

Exportations : la fin de trois années de baisse
Exportations : la fin de trois années de baisse

En 2015, les exportations avaient reculé de 3,94% pour atteindre 195 milliards de dollars.

Le Japon a été le marché le plus dynamique avec une croissance de 27,3% en décembre, suivi du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam à 17,2%, de l’Asie du Sud à 12,9% et de l’ASEAN à 9,2%. Les expéditions vers le Moyen-Orient et l’Australie ont chuté de 20,1% et 7,5% respectivement le mois dernier.

“Dans le contexte du ralentissement économique mondial et du ralentissement de la demande mondiale, les résultats à l’exportation de l’année dernière sont encore satisfaisants”, a déclaré Mme Pimchanok Vonkorporn, directeur général du bureau de la politique commerciale.

Reprise des prix du pétrole et dévaluation du baht

Selon Mme Pimchanok, les exportations de 2017 seront mieux orientées avec une croissance prévue de 2.5-3.5%, pour un montant de $ 221-223 milliards baht.

les facteurs contribuant à la croissance des exportations de la Thaïlande sont la hausse des prix mondiaux des carburants qui montre des signes de reprise entre US $ 50-60 par baril, et la dévaluation du baht thaïlandais qui se situe maintenant entre US $ 35,5-37,5 baht par dollar.

Cependant les mesures prises par  le nouveau président américain pourraient introduire des restrictions commerciales sur les marchandises en provenance de Chine et du Mexique et affecter indirectement la Thaïlande, la Chine étant l’un des principaux partenaires commerciaux du pays.