Catégories
Économie Tech

Internet peine à decoller en Thaïlande

La pénétration croissante d’Internet accélère la croissance économique et aurait une incidence sur la compétitivité de la Thaïlande et son attractivité  pour les investissements étrangers, selon une étude intitulée «Towards a Connected World – Socio-Economic : Impact d’Internet dans les économies émergentes” du Boston Consulting Group, qui a été commandé par Telenor.

La société norvégienne Telenor est présente an Thaïlande à travers sa participation dans l’opérateur de téléphonie mobile DTAC. La réalisation de cette étude n’est donc pas fortuite, puisque DTAC s’est déjà plaint de la lenteur avec laquelle la 3G était mise en place en Thaïlande. Or dans les zones rurales, l’Internet sans fil rendu possible par la 3G semble être la solution la plus adaptée.

L’étude, qui couvre la Thaïlande, le Bangladesh et la Serbie,  indique que dans de bonnes conditions et avec l’environnement réglementaire adéquat, la Thaïlande pourrait avoir près de 18 millions d’abonnés Internet d’ici à 2020, soit environ 26 abonnés pour 100 habitants.  Au niveau des ménages, cela pourrait signifier que 70 % de la population pourrait avoir au moins accès à un abonnement Internet, tandis que dans le secteur des entreprises l’accès à Internet pourrait se situer autour de 91 % en 2020.

la Thaïlande a connu une croissance rapide de l’utilisation d’Internet au cours des huit dernières années, mais la pénétration continue d’accuser un retard important par rapport à ses pairs régionaux, tels que la Malaisie et le Vietnam. Ce retard a été identifié par le Global Competitiveness Report  comme un frein à la compétitivité de la Thaïlande.

La Thaïlande a pris un retard important en ce qui concerne l'utilisation de l'Internet

Vers une diffusion majoritaire de l’Internet sans fil

Les experts estiment qu’environ deux tiers des abonnements à Internet en Thaïlande seront sans fil. Avec une couverture de téléphonie fixe axée sur les zones urbaines, jusqu’à 85% des connexions en milieu rural sont susceptibles d’être sans fil, et même dans les zones urbaines, 55% utiliseront le sans fil comme leur principal point d’accès Internet.

La contribution globale au PIB de l’Internet en Thaïlande devrait être de 3,8%  en 2020, grâce aux gains de productivité enregistrés par les utilisateurs, qui atteignent 4,9% pour les entreprises de services, et 2,4% pour les entreprises manufacturières.

Une diffusion rapide de l’Internet pourrait potentiellement augmenter le nombre de nouvelles entreprises créées chaque année d’un maximum de 52.000 en 2020, ce qui correspond à 114.000 nouveaux emplois. Toute cette activité économique serait également susceptible de générer des revenus pour le gouvernement, correspondant à 4,2% du total.

Des avantages environnementaux possibles

Dans l’étude, une attention particulière a été accordée aux avantages environnementaux et éducatifs que l’Internet peut apporter en Thaïlande.

Trois aspects de la performance actuels du système éducatif  en Thaïlande sont susceptibles d’amélioration: amélioration de la qualité du système éducatif, lutte contre la pénurie d’enseignants spécialisés, et augmentation des taux de scolarisation tertiaire. L’Internet peut contribuer à tous ces domaines en permettant à des conférences et des leçons d’ être menée par vidéo-conférence.

Ceux qui vivent à Bangkok savent que la congestion du trafic domine la capitale presque tout le temps. À Bangkok, jusqu’à 192 milliards  de baht par an sont dépensés en  carburant pour les voitures particulières, émettant un total de 20 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’année. En permettant aux bureaux à domicile et aux transactions en ligne de se développer, l’Internet peut réduire la pollution de Bangkok en réduisant le besoin de déplacements en voiture. Il est possible que le nombre de trajets en voiture puisse jusqu’à 10% grâce à une diffusion plus large d’Internet.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Lorsqu’on regarde les coûts de l'”Internet sans fil” en Thaïlande par rapport au classique, il faut vraiment être dans le besoin impératif pour le choisir !
    En Thaïlande, la pénétration de l’Internet se fera grâce à des coûts très faibles oubien ne se fera pas …