Catégories
Économie

La Thaïlande lance un emprunt de 50 milliards de bahts

A partir du mois de juillet, la Thaïlande proposera aux épargnants un montant revu à la hausse de son emprunt : 50 milliards de bahts, au lieu de 30 initialement prévus. Une première tranche de 30 milliards sera réservé aux Thaïlandais de plus de 55 ans, les 20 milliards restant seront destinés aux investisseurs.La tranche de cinq ans, de 30 milliards de baht, dont le lancement officiel est prévu pour la troisième semaine de juillet, aura un coupon de 3,8 % au cours des premières années et 5 % dans la cinquième année.

Cette première émission fait partie d’un plan gouvernemental d’emprunts de 800 milliards de baht destiné à financer des dépenses de relance de l’économie et des déficits budgétaires.

La dette publique de la Thailande à la fin du mois d’avril 2009 s’établi à 3799 milliards de bahts, soit environ 43 %  de son produit intérieur brut (PIB), selon  le Bureau de gestion de la dette publique.

Cette proportion devrait progressivement augmenter au cours des deux années à venir, puisque le gouvernement a prévu d’emprunter au total 800 milliards de bahts, ce qui pourrait porter le montant total de l’endettement thaïlandais à 4600 milliards de bahts, ou 52% du PIB.

La marge de manœuvre  du gouvernement reste cependant importante en raison de la structure très saine de l’endettement, majoritairement  constitué de dettes internes et d’emprunts à long terme.

381 milliards de baht, soit 10 %  de la dette publique thaïlandaise est une dette extérieure, et 3417  milliards de bahts, soit les 90 % restant est constitué de capitaux empruntés sur le marché  intérieur.

89 % de l’endettement de la Thaïlande est constitué de dettes à long terme et le restant de dette à court terme.

Parmi les établissements public qui ont récemment fait appels aux marché on remarque l’Electricity Generating Authority of Thailand (EGAT) qui a émis six milliards de baht en obligations, alors que PTT (Entreprise publique d’exploitation pétrolière) a demandé des prêts à long terme d’une valeur de cinq milliards de baht. La Banque de l’agriculture et des coopératives agricoles (BAAC) a offert des prêts à court terme de quatre milliards de baht,et la gouvernement Housing Bank (GHB) a émis un milliard de baht en obligations.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.