Catégories
Économie

Incertitudes sur la croissance thaïlandaise

Le Centre de recherche économique de la banque Kasikorn a réduit ses prévisions de croissance du PIB pour cette année à 3,5-4 %, en retrait de 0.3% par rapport à sa prévision antérieure de 3.8-4.3 % cent en raison du ralentissement des dépenses du secteur privé

Le Centre de recherche économique de la banque Kasikorn a réduit ses prévisions de croissance du PIB pour cette année à 3,5-4 %, en retrait de 0.3% par rapport à sa prévision antérieure de 3.8-4.3 % cent en raison du ralentissement des dépenses du secteur privé.

Le Kasikorn Research Center (KResearch) estime que la Thaïlande verra une croissance du PIB  cette année dans la fourchette de 3,5-4 %, expliquant que les dépenses dans le secteur privé ont ralenti, tandis que les exportations et la production ont encore besoin de plus de temps pour récupérer.

Toutefois, la banque estime dans son rapport que l’économie mondiale devrait s’améliorer d’ici la fin de l’année, avec une possibilité de reprise des exportations thaïlandaises. La banque a ajouté que parce que la Thaïlande a connu un ralentissement de ses exportations depuis le début de l’année, la croissance des exportations est attendue à seulement à 1,5 % cette année.

KResearch a en outre révélé que la proportion des exportations thaïlandaises vers les pays de l’ANASE et la Chine  représente 37 % du total des exportations de la Thaïlande. Les produits exportés sont le pétrole raffiné, les produits chimiques, le polyéthylène basse densité, et les climatiseurs. Les exportations thaïlandaises vers les États-Unis, Europe et Japon, ont représenté 30 % du volume total des exportations.

Un troisième trimestre de contraction ?

D’autres banques sont encore moins optimistes comme la CIMB qui estime que la croissance de la Thaïlande est susceptible de ralentir encore en 2013, avec une croissance de seulement 2,8%.

La banque a réduit son sa projection de croissance de 4% à 2,8%, ce qui rend sa prévision la plus pessimiste des banques et instituts locaux.

Toujours selon CIMB Thailand la croissance économique se contractera de 0,2% au troisième – soit un troisième trimestre consécutif de contraction. Selon Banluasak Pussarangsi, vice-président exécutif de CIMB Thai Bank,  le troisième trimestre 2013 devrait marquer le point bas pour l’économie thaïlandaise cette année, après quoi l’économie devrait à nouvau croître de 5,3% pour les trois derniers mois de l’année.

Malgré les prévisions de croissance positifs pour le quatrième trimestre, M. Banluasak estime que la croissance sera encore inférieure à ce qu’elle était au cours de la même période de 2012, en partie  à cause des programmes de relance du gouvernement de l’année dernière.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.