Catégories
Économie

Thaïlande : l’économie (Q4) en recul de 3,5%

L’économie thaïlandaise s’est contractée de près de 3,5% au quatrième trimestre, selon les dernières statistiques du Bureau de la politique fiscale (FPO). Le Conseil national de développement économique et social annoncera pour sa part les chiffres officiels pour le quatrième trimestre, le 25 février.

Les économistes s’attendent à des données guère plus encourageantes pour le quatrième trimestre, compte tenu de la forte baisse des exportations et du tourisme en raison de la crise financière mondiale. Le Bureau de la politique fiscale (FPO), l’agence de politique économique du Ministère des Finances, a demandé à la Banque de Thaïlande hier, de “repenser” sa politique de change pour aider les exportateurs en difficulté.

Vers une dévaluation du Baht pour aider les exportations ?
Vers une dévaluation du Baht pour aider les exportations ?

Le directeur général du Bureau de la politique fiscale, a reconnu que le quatrième trimestre pourrait montrer une contraction de près de 3,5%, soit un recul plus important que les estimations antérieures de 2-3%.

“La demande extérieure s’est effondrée affectant les exportations. Dans le même temps, la consommation intérieure a ralenti en raison de la faiblesse de la confiance dans l’économie», a déclaré le Dr Somchai. «L’investissement intérieur a également été orienté à la baisse.” En outre le net ralentissement au quatrième trimestre de l’année dernière s’est poursuivi au début de 2009

Le Dr Somchai a déclaré que si le gouvernement n’est pas en mesure d’accélérer les décaissements de budget, comme prévu, ou rencontre des difficultés à faire appliquer ses différents programmes de stimulation, le recul du premier trimestre 2009 pourrait être supérieur à celui de dernier trimestre 2008.

Dans le même temps, le déficit du compte courant a totalisé 1,3 milliard de dollars au troisième trimestre de 2008, et est passé à 2 milliards de dollars en octobre et novembre alors que les exportations ont fortement baissé.

Le Dr Somchai a suggéré que la banque centrale examine “une dévaluation compétitive” du baht pour soutenir les exportations. Mais, le gouverneur de la banque centrale, Tarisa Watanagase n’est pas de cet avis : elle pense que la faiblesse du baht pourrait saper la confiance du marché dans l’économie thaïlandaise. Depuis le début de l’année, le baht, coté hier à 34.90 par rapport au dollar US, a glissé de 0,4%, comparativement à une baisse de 2,9% pour la roupie indonésienne, 4,6% pour le ringgit malaisien et de 4,6% pour le Singapour dollar.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.