Accueil Économie La reprise économique se confirme en Thaïlande

La reprise économique se confirme en Thaïlande

Le Ministère des finances a révisé ses prévisions de croissance à la hausse et estime que la croissance économique réelle sera de 4,5 pour cent cette année et de 5 pour cent l’an prochain, mais sera accompagnée d’un taux d’inflation d’au moins 4 pour cent.

Le ministère des finances a mis à jour ses projections de croissance économique à cause d’une croissance des exportations exceptionnelle le mois dernier. Les exportations de la Thailande en octobre ont atteint 14,5 milliards de dollars soit 26,7 pour cent de plus qu’en octobre 2006.

Les importations dans le mois ont atteint $ 13 milliards ce qui conduit à un excédent commercial de 1,5 milliards $. Sur les 10 premiers mois de l’année 2007, la valeur des exportations a atteint 125 milliards de dollars, soit une augmentation de 17,2 pour cent par rapport à la même période l’année dernière, selon le Ministère du commerce. L’excédent commercial sur cette période s’élève à 9,95 milliards de dollars.

Au cours dune conférence de presse, le bureau a révisé sa projection à 4,5 pour cent de croissance économique pour cette année, au lieu de 3,8 à 4,3 pour cent prévu en août. La croissance réelle du produit intérieur brut (PIB) l’année dernière avait été de 5%, mais le coup d’Etat de septembre 2006 avait provoqué un ralentissement
et une méfiance des investisseurs étrangers. Depuis les dépenses gouvernementales ont permis de compenser un ralentissement de l’investissement privé et la consommation des ménages.

Le bureau a prédit que la croissance des exportations pour l’ensemble de l’année sera de 15,7 % en dollars, tandis que le volume des exportations augmentera de 6,4 %. Au premier trimestre 2007, les négociations sur un accord de libre-échange avec le Japon on été finalisées, ce qui a abouti à la signature d’un accord bi-latéral le 3 avril. Cet accord prévoit une réduction substantielle des droits d’importation. Le Japon est le premier partenaire commercial de la Thaïlande.

Toutefois de nombreuses incertitudes demeurent sur la question des investissements
étrangers. Les modifications proposées au Foreign Business Act sont toujours en suspens. Les chambres de commerce étrangères ont souligné à plusieurs reprises que les modifications proposées auraient un impact négatif pour l’attractivité de la Thaïlande pour les investisseurs étrangers.Une opinion a relativiser car malgré toutes ces incertitudes, la Thaïlande reste bien mieux placée que la France dans la dernière enquête de la Banque Mondiale où les pays sont classés en fonction de la facilité d’y faire des affaires. La Thailande est classée en 15e position et la France en 31e.


0/5


(0 Reviews)

Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire

34,622FansJ'aime
3,128FollowersSuivre
1,583FollowersSuivre

Les plus lus

Latest articles

0/5 (0 Reviews)