La banque de Thaïlande a relevé son taux directeur à 0,75%, une première hausse depuis près de 4 ans.

La banque centrale thaïlandaise a relevé mercredi son taux directeur de 25 points de base (0,25%) de 0,5% à 0,75%, dans le but de contenir les pressions inflationnistes qui pèsent sur la croissance thaïlandaise.

Une hausse qui correspond aux attentes des analystes : dans un sondage réalisé par Reuters, 17 économistes sur 20 avaient prédit que la banque centrale augmenterait son taux de 25 points de base, tandis que les trois autres prévoyaient une hausse de 50 points de base.

« L’inflation mondiale restera à un niveau élevé pendant un certain temps », a déclaré Piti Disyatat, secrétaire du comité de politique monétaire, lors d’une conférence de presse mercredi. « Le comité estime que la politique monétaire très accommodante adoptée en réponse à la pandémie de COVID-19 est devenue moins nécessaire. »

La dernière fois que le BOT a augmenté son taux, c’était en décembre 2018, mais elle a maintenu son taux à niveau exceptionnellement bas de 0,5% depuis mai 2020.

Entretemps la pression inflationniste s’est accrue en Thaïlande: le taux d’inflation atteignant 7,61 % en juillet, proche du sommet de 7,66 % atteint en juin, poussé par la flambée des prix de l’énergie et des denrées alimentaires.

Cela a forcé le ministère du Commerce à réviser ses prévisions d’inflation moyenne pour 2022 entre 5,5% et 6,5% en juillet, contre 4,0% à 5,0%, tandis que la BOT a maintenu sa projection d’inflation annuelle à 6,2%, qui a été révisée à la hausse par rapport à 4,9% en juin.

La hausse du taux d’intérêt indique un changement d’orientation de la BOT, donnant la priorité à la politique monétaire afin d’éviter une augmentation de l’inflation qui pourrait peser sur la croissance économique.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.