La Thaïlande prévoit de restreindre l’utilisation des crypto-monnaies comme moyen de paiement pour les biens et services, ont annoncé mardi sa banque centrale (BoT) et son régulateur du marché boursier (SEC).

Les opérateurs du secteur des actifs numériques ont récemment élargi leurs activités pour couvrir les services liés à l’utilisation des actifs numériques comme moyens de paiement, ce qui pourrait entraîner une adoption plus large de cette activité, ont déclaré la Banque de Thaïlande, la Securities and Exchange Commission et le ministère des Finances dans un communiqué conjoint.

Cela pourrait potentiellement avoir un impact sur la stabilité financière et le système économique dans son ensemble, ont-t-ils déclaré.

L’annonce a été faite quelques heures après que le régulateur de l’Indonésie voisine a averti les sociétés financières de ne pas offrir et faciliter les ventes de crypto, dans un contexte de boom de son utilisation.

La banque centrale de Thaïlande a souligné à plusieurs reprises qu’elle ne soutenait pas l’utilisation de la crypto comme moyen de paiement.

L’utilisation d’actifs numériques de cette manière pourrait également poser d’autres risques pour les consommateurs et les entreprises en raison de la volatilité des prix, du cybervol, de la fuite de données personnelles ou du blanchiment d’argent, etc.

Banque de Thaïlande

Une audience publique sur les nouvelles règles se tiendra jusqu’au 8 février avant qu’elle ne soit effective, a déclaré Charuphan Intararoong, secrétaire général adjoint de la SEC, lors d’une conférence de presse.

Les exploitants d’actifs numériques ont étendu leurs activités aux services liés à l’utilisation d’actifs numériques comme moyen de paiement de biens et de services note la Banque de Thaïlande.

Certains ont sollicité des entreprises en proposant d’aider les commerçants et les entreprises à accepter des actifs numériques comme moyen de paiement pour des biens et des services, par exemple en mettant en place des systèmes de règlement d’actifs numériques.

Cela pourrait entraîner une adoption plus large des actifs numériques comme moyen de paiement, en plus de leur utilisation en tant qu’investissement, ce qui pourrait avoir un impact potentiel sur la stabilité financière et le système économique global, estime la Banque de Thaïlande.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.