Catégories
Économie Tourisme Voyage

L’IATA exhorte les gouvernements à éviter la quarantaine

L’Association du transport aérien international (IATA) presse les gouvernements d’éviter les mesures de quarantaine pour permettre au tourisme de redémarrer

L’Association du transport aérien international (IATA) presse les
gouvernements d’éviter les mesures de quarantaine lorsqu’ils rouvriront leurs économies.

L’IATA préconise une approche alternative à plusieurs niveaux pour réduire le risque d’importation de la COVID-19 par le transport aérien, et pour réduire les possibilités de transmission dans les cas où des voyageurs seraient infectés à leur insu.

300 millions d’emplois affectés

Il y a toutes les raisons économiques de mettre en place une approche à plusieurs niveaux.

Le WTTC estime que les voyages et le tourisme représentent 10,3 % du PIB mondial et 300 millions d’emplois dans le monde (directs, indirects et secondaires).

«Redémarrer l’économie en toute sécurité est une priorité. Cela comprend les voyages et le tourisme. Les mesures de quarantaine peuvent jouer un rôle dans la sécurité des personnes, mais elles provoquent également beaucoup de chômage. »

Alexandre de Juniac, directeur général et PDG de l’IATA

Les mesures de quarantaine obligatoire empêchent les gens de voyager. Un récent sondage d’opinion a révélé que 83 % des voyageurs n’envisageraient même pas de voyager si des mesures de quarantaine étaient imposées à destination.

Et l’analyse des tendances durant le confinement démontre que les pays qui imposent la quarantaine ont vu le nombre d’arrivées décliner de plus de 90 % – un résultat comparable à celui des pays qui ont interdit les arrivées étrangères.

Source : IATA

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

5 réponses sur « L’IATA exhorte les gouvernements à éviter la quarantaine »

Il est inconcevable de faire une quarantaine à l’arrivée ! Effectivement un test au départ est nécessaire, et ensuite laisser la liberté de choix des hôtels.
Il y a moins de risques sur les plages en Thaïlande ( surtout sur les îles très peu fréquentées) que dans les grandes villes

Bonjour,personnellement j’ai laissé tombé…..:Voilà à ce jour ce que demande l’Ambassade de Thailande à Paris :

Étape 1 : Le demandeur envoie tous les documents suivants au format PDF en un seul fichier qui ne dépasse pas 3 MO à [email protected]:

1. Le scan du passeport du demandeur et celui de son époux ou épouse thaïlandais(e) et/ou celui d’un de ses parents thaïlandais
2. L’acte de mariage pour l’époux ou l’épouse ou l’acte de naissance pour l’enfant
3. Une assurance maladie couvrant toutes les dépenses de traitement médical, y compris COVID- 19 d’une valeur d’au moins 100 000 USD pendant 1 an (en anglais)
4. La réservation du billet d’avion
5. La réservation d’un hôtel certifié par l’Etat (ASQ) pour 14 jours à votre frais. (liste des hôtels certifiés ci-joint)
6. Un “Declaration Form” rempli et signé (ci-joint)
7. Attestation sur l’honneur expliquant la raison de votre entrée urgente (ci-joint le formulaire “Application for Entry into Thailand (Family of Thai national”). Ce formulaire doit être de préférence rempli en anglais.

L’Ambassade transmettra le dossier complet au Ministère des Affaires étrangères thaïlandais pour examen par ce dernier.

Étape 2 : L’Ambassade informe le demandeur de la décision du Ministère des Affaires étrangères thaïlandais. En cas d’autorisation, le demandeur sera en même temps informé des démarches à suivre pour effectuer la demande d’un E-Visa si nécessaire.

Étape 3 : (si un visa est nécessaire) : Le demandeur dépose son passeport à l’Ambassade.

Étape 4 : Le demandeur se présente à l’Ambassade 1-2 jours avant son départ en Thaïlande et présente les documents suivants :

1. Le Certificat médical justifiant, en anglais, le NON-COVID (Covid-Free-Health Certificate) délivré moins de 72 heures avant le départ.
2. Le Certificat médical atteste “votre apte à voyager en avion” ou un Fit to Fly Certificate (ci-joint en anglais) daté et signé par le médecin de moins de 72 heures avant le départ.

Si les deux documents susmentionnés sont valides, l’ambassade livra au demandeur le COE (et le visa) sur place.
Il est prévu que l’ensemble du processus des étapes 1-4 prendra au moins 2 semaines à la réception par l’ambassade du dossier complet du demandeur.
Des autres points importants

***Dès votre arrivée en Thaïlande, une quarantaine ASQ de 14 jours sera obligatoire sans exception à VOS PROPRES FRAIS.
***Le demandeur est toutefois informé que la délivrance du visa et du Certificat d’entrée ne garantit pas la possiblilité d’entrer immédiatement sur le territoire thaïlandais relative aux restrictions applicables aux frontières.
***Il est de la responsabilité du demandeur d’organiser des moyens aériens pour de déplacer en Thaïlande.

Bien cordialement,
******************
Voici la liste des hôtels à réserver pour la quarantaine de 14 jours à votre frais, certifiés par l’Etat thaïlandais :
1. Movenpick wellness BDMS Resort Hotel : 60,300 bahts / 14 jours
2. Qiu Hotel Sukhumwit : 32,000 bahts / 14 jours
3. The Idle Residence : 50,000-60,000 bahts / 14 jours
4. Grand Richmond Hotel : 55,000 bahts / 14 jours
5. Royal Benja : 45,000 bahts / 14 jours
6. Anantara Siam : 144,000 bahts / 14 jours
7. Grand Centerpoint Sukhumvit 55 : 55,000-125,000 / 14 jours
8. Amara Hotel (à consulter pour le tarif)
9. The Kinn Bangkok Hotel (à consulter pour le tarif)
10. Siam Mandarina Hotel (à consulter pour le tarif)
11. TwoThree Hotel (à consulter pour le tarif)
12. Anantara Riverside Bangkok Resort (à consulter pour le tarif)

C’est sur que voyager avec une quarantaine n’est pas possible, il faut effectuer un test covid avant le départ, contrôle de sa température à l’arrivée et port du masque obligatoire.

La quarantaine ne se justifie que pour des passagers venant de pays encore à haut risque comme les USA, le Brésil et autres mais pas pour des pays où la maladie a fortement régressé.
comme la Thaïlande par exemple.

C’est evident qu’il ne faut pas imposer de quarantaine , il suffit d’un simple controle au depart du pays + une attestation de resultats negatif au Covid .

Laisser un commentaire