Catégories
Économie

Thai Airways : une prime de 75 000 bahts qui passe mal

Les vices-présidents de Thai Airways ont droit à une indemnité de déplacement de 75 000 bahts par mois

Les internautes et certains observateurs de la vie politique en Thaïlande ont été choqués d’apprendre que les dirigeants de Thai Airways, une compagnie aérienne nationale en faillite ont droit à une substantielle allocation de voyage de 75 000 bahts par mois.

Les dirigeants de Thai Airways reçoivent jusqu’à 75 000 bahts par mois pour leur frais de voyage, selon le chef adjoint du Parti démocrate Samart Ratchapolsitte.

La compagnie aérienne nationale thaïlandaise criblée de dettes traverse actuellement une profonde crise et a entamé un processus de redressement judiciaire devant un tribunal qui devrait durer plusieurs années.

« Sensationnel! L’indemnité de transport pour les cadres de Thai Airways est de 75 000 par mois… en plus de leur salaire de 700 000 bahts», a écrit Samart en ligne sur sa page Facebook.

Privatisée et placée en redressement judiciaire Thai Airways, la compagnie nationale thaïlandaise fait l’objet d’une enquête préliminaire pour corruption.

L’allocation est destinée aux personnes occupant le poste de vice-président exécutif de la compagnie aérienne.

Thai Airways a fait valoir que ceux qui occupent des postes de responsabilité de haut niveau doivent avoir des limousines avec chauffeur », ajoutant que certains cadres supérieurs qui ont déjà leur propre voiture demandent aussi à toucher l’indemnité dans son intégralité.

Samart a déclaré que les indemnités de transport de la direction intermédiaire de Thai Airways sont raisonnables, allant de 2 915 bahts pour un manager à 6 900 bahts pour un directeur.

La compagnie aérienne doit également à ses passagers un remboursement de leurs billets d’avion annulés, mais elle a déclaré ne pas pouvoir rembourser ses clients avant au moins six mois…

Des accusations de corruption

La police a lancé une enquête sur les ventes de billets par Thai Airways l’année dernière, selon une source proche du ministère des transports citée par le Bangkok Post.

L’année dernière, les ventes de billets de Thai Airways (THAI) et les revenus de fret ont totalisé 140 milliards de bahts, pour un total de 25,4 millions de passagers qui ont voyagé avec THAI, a indiqué la source.

Le prix moyen par passager s’est élevé à 6 081 bahts, ce qui est nettement inférieur et non conforme aux tarifs moyens normaux facturés par billet.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 réponses sur « Thai Airways : une prime de 75 000 bahts qui passe mal »

Vraiment la pourriture est dans les hautes sphères, gagner encore plus d argent alors qu’on va licencier des milliers de personnes,,et ces « déchets humains » n’ont pas honte et en demandent plus encore !!on devrait confisquer leurs salaires, les mettre en prison pour malversations, dans toutes ces cies aériennes,,aider les personnels qui font du mieux pour sauver leur vie,et jeter en prison ceux qui se gavent à fond,quitte à enterrer la cie aérienne,,du moment qu’ils se mettent plein les poches !!

bien toujours la meme histoire. la thai devrait rembourser les clients qu elle a abandonne en avril sinon personne ne reprendra cette compagnie.les premiers penalises seront les thai. le respect des touristes sera la preuve que les thai sont respectables. et ceux qui sont responsables de cette faillite militaire ou autre devront etre juges.

Laisser un commentaire