Catégories
Économie

L’allocation de 5000 bahts étendue à 14 millions de personnes

L’étendue de l’allocation de 5000 bahts par mois sera portée de neuf à 14 millions de personnes sur une durée de trois mois.

Le gouvernement thaïlandais a approuvé hier la proposition du ministère des Finances d’étendre une allocation mensuelle de 5 000 bahts (environ 140 €) à 14 millions de personnes au lieu des 9 millions prévues initialement.

Ce programme de soutien a été mis en place pour aider les personnes employées dans le secteur informel, comme les chauffeurs de taxi, les vendeurs de loterie, vendeurs de rue, ou le personnel des bars et restaurants qui ne cotisent pas au système national de sécurité sociale, et qui se retrouvent sans ressources.

Sept à dix millions de personnes sans emploi

On estime que sept à dix millions de personnes sont actuellement au chômage en Thaïlande en raison des fermetures temporaires d’entreprises ordonnées dans le cadre de l’état d’urgence pour prévenir la propagation du coronavirus Covid-19.

Au début du mois d’avril, lorsque le gouvernement thaïlandais a lancé ce programme d’aide financière, il estimait au total que trois millions de candidats serait concernées.

Mais ce sont en réalité près de vingt-sept millions de personnes qui ont posé leur candidature.

Le gouvernement a depuis déclaré que bon nombre de ceux qui avaient posé leur candidature seraient disqualifiés pour diverses raisons, pour ne conserver finalement que 9 millions de candidatures, puis 14 millions.

Ce programme d’aide financière de 5000 bahts par mois devrait se poursuivre pendant au moins trois mois au total, a précisé la semaine dernière le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-O-Cha.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.