Le gouvernement thaïlandais a prévu d’emprunter environ 200 milliards de bahts pour mettre en œuvre un important plan de relance pour atténuer conséquences économiques de la pandémie de Covid-19.

La Thaïlande se prépare pour une grave récession en 2020, selon les prévisions de sa Banque Centrale : la croissance pourrait chuter de -5,3%

Le plan de relance prévu sera le troisième d’une série qui entrera donc dans sa troisième phase.

La première phase a couvert un large éventail de mesures d’allègement financier et fiscal pour aider les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises, à atténuer les effets négatifs de la crise de Covid19.

Dans la deuxième phase, qui se déroule en ce moment, les personnes touchées par l’épidémie de Covid-19 pourront accéder à un fonds gouvernemental de 50 milliards de bahts qui versera 5 000 bahts par mois pendant trois mois à 3 millions d’employés temporaires et indépendants affectés par le virus.

  • La réouverture de la Chine fait grimper les monnaies asiatiques
    La fin de la politique zéro COVID de la Chine a été une nouvelle particulièrement bienvenue pour la Thaïlande, où les industries liées au tourisme représentaient un cinquième du produit intérieur brut en 2019 et un quart des quelque 40 millions de visiteurs étrangers cette année-là provenaient de Chine. La Thaïlande était la première destination d’outre-mer pour les voyageurs chinois à l’étranger pendant les vacances du Nouvel An lunaire cette année, selon les médias chinois.
  • Lancement de l’Année de l’Innovation France-Thaïlande 2023
    . La cérémonie de lancement a donné lieu à un spectacle de drones exceptionnel sur le thème de l’amitié franco-thaïlandaise, de leur coopération spatiale et du Petit Prince.
  • L’interdiction des cigarettes électroniques et du « vapotage » en Thaïlande
    Ainsi, il est formellement conseillé aux voyageurs qui se rendent en Thaïlande de ne pas transporter de cigarettes électroniques avec eux, ni aucun article ou équipement associé aux cigarettes électroniques
  • Visa Thaïlande : les nouvelles règles pour le visa touristique
    L’Ambassade royale de Thaïlande en France, nous a transmis de nouvelles consignes pour la délivrance du visa touristique. Confronté à une recrudescence de fausse réservation de billets d’avion.

1. Aides pour les travailleurs temporaires et indépendants

1.1 Une indemnité de revenu de 5 000 bahts par mois pendant trois mois pour quelques 3 millions de travailleurs non couverts par la Caisse de sécurité sociale (SSF), tandis que ceux couverts au titre de la SSF bénéficieront d’une indemnité de chômage majorée pouvant aller jusqu’à 50% des salaires. 

L’indemnité de revenu s’applique aux entreprises dont la fermeture a été ordonnée en raison de l’épidémie de COVID-19, telles que les sites sportifs, les théâtres, les salons de massage, les spas et les gymnases;

1.2 L’émission d’un prêt d’urgence de 10 000 bahts par personne à 0,1% d’intérêt mensuel sans garantie pour les prêts d’une durée maximale de deux ans et six mois.
Les particuliers peuvent déposer une demande de prêt d’urgence jusqu’au 30 décembre 2020. La Banque d’épargne du gouvernement et la Banque de l’agriculture et des coopératives agricoles accorderont une limite de crédit collective de 40 milliards de bahts;

1.3 L’émission d’un prêt spécial de 50 000 bahts par personne à 0,35% d’intérêt mensuel avec garantie pour des prêts d’une durée maximale de trois ans.

Les particuliers peuvent déposer une demande de prêt spécial jusqu’au 30 décembre 2020. La Banque d’épargne du gouvernement accordera une limite de crédit de 20 milliards de bahts;

1.4 Abaissement du taux d’intérêt des prêteurs sur gages publics de 0,125% par mois pendant deux ans;

1.5 Activités de formation et de renforcement des compétences pour les travailleurs touchés par l’épidémie de COVID-19;

1.6 La prolongation du délai de production de l’impôt sur le revenu des particuliers du 30 juin 2020 au 31 août 2020;

1.7 Augmenter la déduction des primes d’assurance maladie de 15 000 bahts à 25 000 bahts à partir de l’année d’imposition 2020;

1.8 Exonération de l’impôt sur le revenu des particuliers à titre de compensation pour le personnel médical et de santé publique en première ligne dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19.

2. Mesures d’allègement pour les entreprises

2.1 Emission de prêts jusqu’à 3 millions de bahts pour les PME à un taux d’intérêt de 3% au cours des deux premières années pour des prêts jusqu’à cinq ans. Les entreprises peuvent déposer une demande de prêt jusqu’au 30 décembre 2020. Cette mesure s’adresse aux entreprises touchées par l’épidémie de COVID-19, en particulier celles du secteur du tourisme, notamment les bus, les hôtels et les restaurants;

2.2 Extension de la déclaration de revenus des sociétés au 31 août 2020 (Por Ngor Dor 50) et au 30 septembre 2020 (Por Ngor Dor 51);

2.3 L’extension du dépôt d’autres taxes pour les opérateurs concernés;

2.4 L’extension du dépôt de la taxe d’accise pour les opérateurs de produits pétroliers étendue au 15 du mois suivant pour trois mois (avril-juin 2020);

2.5 Prolongation du délai de production des déclarations de revenus et de paiement des impôts pour les entreprises du secteur des services concernées par les ordonnances de fermeture afin de prévenir la propagation du COVID-19, comme les restaurants, les bars et les boîtes de nuit;

2.6 Exonération des droits d’importation pour les produits liés à la prévention et au traitement du COVID-19 jusqu’au 30 septembre 2020;

2.7 L’exonération d’impôts et de réductions de frais pour la restructuration de la dette auprès des créanciers des institutions non financières.

Source: https://thailand.prd.go.th/ewt_news.php?nid=9211