Catégories
Économie

La dette des ménages thaïlandais atteint 79% du PIB

La dette des ménages thaïlandais est à son plus haut niveau depuis 2017 à plus de 79% du PIB

La dette des ménages a augmenté de 5,5% du troisième au quatrième trimestre de l’année dernière pour atteindre 13,24 trillions de bahts (environ 390 milliards d’euros), selon le Bureau du Conseil national de développement économique et social (NESDC).

“Le ratio de la dette des ménages au produit intérieur brut (PIB) est passé à 79,1%, le niveau le plus élevé depuis 11 trimestres c’est à dire depuis le premier trimestre de 2017”, indique le rapport du NESDC.

Une augmentation de 16,7% des impayés

Les prêts non performants (les ménages qui n’arrivent plus à payer leurs échéances) à la consommation des banques commerciales au quatrième trimestre se sont élevés à 140,57 milliards de bahts, soit une augmentation de 16,7% par rapport à la même période de 2018 et représentant 2,9% de tous les prêts, contre 2,81% .

Les prêts non performants immobilier ont augmenté de 3,71% et ceux de l’automobile de 1,86%.

Une étude de la Banque de Thaïlande indique que les Thaïlandais s’endettent de plus en plus jeunes (à partir de l’âge de 20 ans) et ont tendance à emprunter davantage à mesure qu’ils vieillissent.

Selon les données de la Banque de Thaïlande, la dette moyenne par personne des Thaïlandais est passée de 70 000 bahts en 2010 à 150 000 bahts en 2016.

Près de 16% des ménages endettés, soit 3 millions de Thaïlandais, ont des échéances en retard de plus de 90 jours, et sont donc en situation de surendettement.

158 855 bahts par ménage

L’enquête a estimé que la dette moyenne par ménage était de 158 855 bahts, soit le niveau le plus élevé en 11 ans, en hausse de près de 15% par rapport à 2018.

Environ 86% des répondants ont déclaré ne pas avoir d’économies sous forme d’épargne, tandis qu’une autre enquête de la Banque de Thaïlande (BoT) démontre que l’étude de la plupart des demandes de prêt cette année ont été soumises par des emprunteurs existants.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Vous reprendrez bien un deuxieme pick up ultra polluant, machine a tuer sur les routes (no 1 mondiaux je crois) pour aller dans les malls , poubelles commerciales pour les nouveaux riches. La nouvelle Thaïlande est à dégueuler……

  • La dette c’est la voiture… Surtout pour les filles ! Pas question d’une Yaris, il faut le plus gros pick-up pour épater les voisins du village, et tant pis si on n’arrivera pas à payer les mensualités qui représentent plus que le montant du salaire moyen … Alors quand on n’y arrive plus, direction les bars et agogos… Quant au permis et à l’assurance, on verra plus tard !