Catégories
Histoire

Thaïlande : chronologie de crise

12 ans de crises financière et politique

1997 – Crise financière asiatique: le baht s’effondre brusquement contre le dollar, ce qui conduit à des faillites et au chômage. Le FMI intervient pour soutenir la Thailande, Chuan Leekpai devient premier ministre.

1998 – Des dizaines de milliers de travailleurs migrants sont renvoyés dans leur pays d’origine. Chuan implique l’opposition de son gouvernement pour mener leurs réformes économiques.

1999 – L’économie commence à reprendre. Les médias thaïlandais soulignent le coût élevé des traitements médicamenteux contre le VIH et le sida. La Thaïlande commence à faire pression sur les sociétés pharmaceutiques pour trouver des moyens de rendre les médicaments moins chers.

2001 Janvier – Élections remportées par Thaksin Shinawatra et le TRT (les Thaïs aiment les Thaïs). Thaksin forme un gouvernement de coalition.

2001 Mars – Un avion où s’apprête à embarquer Thaksin explose.

2002 Mai – La Birmanie ferme la frontière avec la Thaïlande, après des tirs d’ obus de l’armée thaïlandaise en Birmanie au cours d’une bataille entre l’armée birmane et les rebelles Shan. Réouverture de la frontière en octobre.

2003 – Sérieux incident diplomatique avec le Cambodge après le commentaire attribués à une actrice thaïlandaise qui suppose que Angkor Wat, a été volé à la Thaïlande par le Cambodge. Des foules en colère attaquent l’ambassade de Thaïlande dans la capitale cambodgienne. Plus de 500 ressortissants thaïlandais sont évacués.

2003 Février – La répression contre la drogue commence, et plus de 2000 suspects sont tués d’ici la fin avril? dans des conditions souvent peu claires. Les pouvoirs publics attribuent de nombreux meurtres à des règlements de compte entre bandes  rivales. Les groupes de défense des droits de l’homme pensent que des assassinats extra-judiciaires ont été encouragés par les autorités.

2004 Janvier-Mars – Plus de 100 personnes sont tuées dans une vague d’attentats dans le sud musulman. Le gouvernement accuse les militants islamistes. La loi martiale est imposée.

2004 avril – Plus de 100 insurgés présumés extrémistes islamiques sont tués après avoir lancé des attaques coordonnées sur des bases de la police dans le sud.

2004 octobre – 85 manifestants musulmans meurent, beaucoup de suffocation, après avoir été capturés par l’armée lors d’un rassemblement violent dans le sud. Une enquête conclut qu’ils n’ont pas été tués délibérément.

Tsunami

2004 décembre – Des milliers de personnes sont tuées quand des vagues massives, causé par un puissant séisme au large des côtes indonésienne, dévastent la côte sud-ouest, y compris la station de Phuket.

2005 Mars – Thaksin Shinawatra commence un deuxième mandat après avoir remporté largement les élections de février.

2005 juillet – Les troubles violents se poursuivent dans le sud, le Premier ministre Thaksin obtient de nouveaux pouvoirs pour lutter contre les militants suspectés d’islamisme dans la région. En novembre, le nombre de morts dans les violences depuis janvier 2004 atteint les 1000 victimes.

2005 – La Thaïlande redouble d’efforts pour lutter contre la grippe aviaire.

2006 Avril-Mai – Des élections surprises, appelées par Thaksin au milieu de rassemblements de masse contre lui, sont boycottés par l’opposition et sont par la suite annulées, ce qui débouche sur un vide politique.

2006 août – Le Premier ministre Thaksin Shinawatra, accuse plusieurs officiers de l’armée de comploter pour le tuer après que la police ait trouvé une voiture contenant des explosifs près de sa maison.

2006 Septembre – Six bombes tuent simultanée trois personnes et blessent plus de 60 dans une rue animée dans la ville du sud musulman de Hat Yai.

2006 19 septembre – Coup d’Etat militaire alors que le Premier ministre Thaksin Shinawatra est à l’Assemblée générale des Nations unies. Le général à la retraite Surayud Chulanont est nommé premier ministre en octobre.

2006 31 décembre – Série d’attentat à la bombe non revndiqués à Bangkok tue trois personnes.

2007 avril – Un premier projet d’une nouvelle constitution est approuvée par un comité nommé par l’administration militaire.

2007 Mai – Le parti Thai Rak Thai est interdit. Des milliers de soldats sont mis en alerte.

2007 août – Les électeurs approuvent par référendum une nouvelle constitution rédigée par les militaires.

Les premières élections après qui le coup d'Etat sont remportées par les partisans de Thaksin

2007 décembre – Des élections générales marquent la première étape importante vers un retour à un régime civil. Le Parti du pouvoir du peuple (PPP), considéré comme la réincarnation du Thai Rak Thai (les Thaïlandais aiment les Thaïlandais) de Thaksin remporte le plus de voix.

2008 Janvier – Un parlement élu se réunit pour la première fois depuis que les militaires ont pris le pouvoir en septembre 2006.

2008 Février – Retour au régime civil. Samak Sundaravej est nommé premier ministre. L’ex premier ministre Thaksin Shinawatra rentre d’exil.

2008 Juillet – Thaksin Shinawatra: le procès de la corruption supposée commence.

L’épouse de Thaksin est reconnue coupable de fraude, et condamnée à trois ans de prison. Elle est remise en liberté sous caution dans l’attente d’un appel.

Le Cambodge et la Thaïlande déplacent des troupes près de l’antique temple de Preah Vihear, après la décision des Nations unies de classer le site  en tant que site du patrimoine mondial. Les responsables des deux États entament des négociations afin de résoudre l’impasse.

2008 août – Thaksin fuit vers la Grande-Bretagne avec sa famille après avoir manqué de comparaître en cour pour faire face à d’accusations de corruption.

Crise

2008 Septembre – État d’urgence décrété à Bangkok après des affrontements opposants des milliers de  manifestants anti-gouvernementaux s’affrontent dans la ville.  Les affrontements ont suivi une semaine de protestations de masse appelant à la démission du Premier ministre Samak Sundaravej, et d’occupation par des manifestants de la PAD, du palais gouvernemental.

Le Premier ministre Samak Sundaravej est condamné par la Cour constitutionnelle pour violation d’un conflit d’intérêts de droit, pour avoir animé une émission de télévision culinaire  en cours de mandat.

Somchai Wongsawat, beau frère de Thaksin,  est choisi par le parlement en tant que nouveau Premier ministre, mais les protestations de rue contre le gouvernement continuent.

2008 Octobre – Deux morts et des centaines de blessés en Thaïlande, la plus meurtrière des manifestation anti-gouvernement en 16 ans.

La  Cour suprême condamne l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra à deux ans d’emprisonnement après l’avoir reconnu coupable de corruption au cours d’une transaction foncière.

Décembre 2008, la crise bat son plein avec la fermeture de l'aéroport international de Bangkok par la PAD

2008 Novembre – Le groupe d’opposition l’Alliance populaire pour la démocratie rassemble des dizaines de milliers de manifestants pour protester autour du parlement à Bangkok, dans ce qu’elle appelle une « bataille finale » pour renverser le gouvernement.

Les vols en provenance de Thaïlande  sont suspendus après que des manifestants anti-gouvernementaux ont envahi  les deux principaux aéroports de Bangkok. Des centaines de milliers de visiteurs étrangers sont bloqués.

Décembre 2008 – Le Premier ministre Somchai Wongsawat est forcé de démissionner de ses fonctions par une décision du Tribunal constitutionnel qui dissout le Parti du Pouvoir populaire  (PPP), pour fraude électorale et exclut ses dirigeants de la politique pendant cinq ans.

Le leader de l’opposition Abhisit Vejjajiva forme une coalition au sein du Parlement pour devenir le nouveau Premier ministre, le troisième en trois mois.
Mars-avril 2009 – Les partisans de l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra organisent des rassemblements de masse contre la politique économique  du gouvernement, et demandent l’organisation de nouvelles  élections.

Thaksin refuse toute négociation avec le gouvernement et appelle à une « révolution »….

Avril 2009 – Les  « chemises rouges » envahissent Pattaya et provoquent l’annulation du sommet de l’ASEAN.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire