Thaksin veut assiter aux élections en Thaïlande

L'avocat de l'ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, a confirmé mercredi le retour de son client en Thaïlande dont la date sera dévoilée le 21 décembre, à la veille de l'élection qui aura lieu le 23 décembre.M. Noppadol,...

Les achats de voix ont commencé dans le nord de la Thaïlande

C'est une tradition contre laquelle l'actuel gouvernement a décidé de lutter, mais le chemin vers des élections "propres" est encore semé d'obstacles.D'après une information publiée par le quotidien anglophone "The Nation", plus de 200 électeurs ont reçu de l'argent en échange de leur vote,...

MSF demande à la Thaïlande de ne pas expulser les réfugiés hmongs

Au cours d'une conférence de presse qui s'est déroulée à Bangkok, MSF a appellé la Thaïlande à cesser le rapatriement forcé des réfugiés hmongs au Laos

Le sud de la Thaïlande de nouveau en proie à la violence

La violence islamiste a fait de nouvelles victimes dans le sud de la Thaïlande, où plusieurs attentats à la bombe ont simultanément ciblé mercredi à l'aube des bars karaokés dans la province de Narathiwat

La Thaïlande en 135e position du classement de RSF

Selon Reporters sans frontières, en Thaïlande le coup d'Etat militaire censés restaurer l'ordre a entraîné une dégradation de la situation des médias.

La Thailande se prépare à une vague de réfugiés en provenance de Birmanie

Le retour de la répression en Birmanie, fait craindre un nouvel afflux de réfugiés dans la région de Mae Sot, où se trouvent déjà près de 150 000 exilés, généralement issus des minorités ethniques persécutés en Birmanie.

Drogues : le déclin du triangle d’or

Cette région située aux confins du Laos, de la Thaïlande et du Myanmar (Birmanie) fournissait autrefois 70 % de l'opium mondial. Mais beaucoup de producteurs de pavot ont abandonné cette culture, sous la pression de la Chine notamment. Sans trouver pour autant d'autres moyens de subsistance.

Un an après le coup d’Etat, les incertitudes demeurent

 coup Même si les promesses d’un retour à la démocratie semblent en mesure d’être tenues, le bilan du gouvernement nommé par les militaires est plus que mitigé. Contesté par les partisans de Thaksin aussi bien que par l'opposition démocrate, il n'a enregistré aucun progrès face à la rébellion musulmane dans le sud du pays. Minée par l'absence de politique claire, la situation économique s'est dégradée et la Thaïlande perd peu à peu du terrain par rapport à ses concurrents asiatiques.