Accueil Actu 14 Singapouriens contaminés par la fièvre Chikungunya

14 Singapouriens contaminés par la fièvre Chikungunya

3 592 cas de chikungunya ont été signalés en Thaïlande depuis le 1er janvier, mais aucun décès n'est survenu.

Des responsables de la santé publique ont mené des opérations de fumigation dans des écoles et des hôpitaux de la province centrale de Ratchaburi en Thaïlande après que 14 étudiants et enseignants singapouriens ont été infectés par le virus du Chikungunya.

La fièvre de Chikungunya est transmise par le moustique Aedes aegypti, qui propage également le virus de la dengue.

Selon le Dr Suwanchai Wattanayingchaorenchai, directeur général du Département de la lutte contre les maladies (DDC), les enquêteurs de la santé de la province de Ratchaburi ont découvert de nombreux sites de reproduction de moustiques dans les communautés, les écoles et les hôpitaux.

Selon le DDC, 3 592 cas de chikungunya ont été signalés en Thaïlande depuis le 1er janvier, mais aucun décès n’est survenu.

Tous les Singapouriens ont été traités ils sont maintenant rentrés à Singapour. Outre la fumigation, il a ajouté que les autorités avaient également distribué des moustiquaires et de la crème répulsive aux habitants et les avaient sensibilisés à la nécessité de se débarrasser des zones de reproduction des moustiques.

Les personnes âgées de 25 à 34 ans ont été les plus touchées et la maladie peut être plus grave chez les adultes que chez les enfants. Les symptômes sont similaires à ceux de Zika et de la Dengue, notamment de la fièvre et des douleurs articulaires.

La plupart des victimes se rétablissent complètement, mais les douleurs articulaires peuvent persister pendant des semaines, voire des années après l’infection.

3/5 (1 Review)
Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire

0/5 (0 Reviews)