Catégories
Actu

La Banque de Thaïlande fixe son taux à 2,25%

Les principaux risques comprennent les pressions inflationnistes suite à l’accélération des prix des matières premières et la demande intérieure – estime la Banque de Thaïlande

La Banque de Thailande a rendu public aujourd’hui la quatrième hausse de son taux directeur en un an.La 13 janvier 2010, le taux de la banque de Thaïlande était de 1,25% et était resté inchangé  jusqu’au 14 juillet 2010, ou il était passé a 1,5%.

Compte tenu de la pression croissante de l’inflation et du retour de la croissance économique à sa tendance de long terme, le MPC a décidé à l’unanimité d’augmenter le taux d’intérêt directeur de 0,25 pour cent par an, de 2,00 à 2,25 pour cent par an, avec effet immédiat.

a indiqué le MPC (comité de politique monétaire) de la banque.

L’inflation a augmenté de  3% en décembre, contre 2,8% le mois précédent en Thaïlande, faisant craindre un retour de la hausse des prix à plus long terme.

Les économies asiatiques continuent de croître solidement, soutenue par la hausse de la demande intérieure et les exportations, qui devraient croître en tandem avec la reprise mondiale et régionale. Les principaux risques comprennent les pressions inflationnistes suite à l’accélération des prix des matières premières et de la demande intérieure.

estime le MPC.

Thai baht
Les principaux risques comprennent les pressions inflationnistes suite à l’accélération des prix des matières premières et la demande intérieure – estime la Banque de

Thaïlande

Comme de nombreux pays de la région, la Thaïlande a dû faire face à un raffermissement de sa monnaie, alors que les liquidités internationales sont à la recherche d’un meilleur rendement.

Le baht s’est apprécié de plus de 10 % par rapport au dollar au cours des 10 premiers mois de l’année dernière, et de 25% par rapport à l’euro, mais s’est stabilisé autour de 30 baht pour un dollar au cours des huit dernières semaines.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire