Les accidents de la route ont fait 234 morts en Thaïlande durant les quatre premiers jours  des congés de Nouvel An ont indiqué des responsables dimanche.

Entre mercredi et samedi quelques 2.473 accidents de la route sont survenus sur les routes de la Thaïlande, tuant 234 personnes et en blessant 2.656, selon les chiffres publiés par le gouvernement.  Le ministère a précisé que près de 40 pour cent des accidents ont été causés par l’alcool au volant et environ 20 pour cent par des excès de vitesse.

Le gouvernement thaïlandais a promis de maintenir le nombre de morts sur la route pendant les sept jours des vacances de nouvelle année,  à moins de 300, comparativement à 446 victimes l’an dernier.  La police a reçu l’ordre de renforcer les contrôles pour les conducteurs ivres alors aue des dizaines de milliers de Bangkokiens quitter la capitale pour se rendre dans les provinces.

Neuf personnes sont mortes dans un terrible accident la semaine dernière près de la sortie de l’autoroute à péage Bang Khen . L’accident a été provoqué par une mineure de 16 ans qui roulait trop vite au volant d’un pick up et qui a percuté un mini bus.

Le code de la route reste un ouvrage assez théorique, pour une majorité de conducteurs thaïlandais. La consommation d’alcool au volant est une infraction mineure dans le royaume, et les accidents dus à l’ivresse sont fréquents.

Le ministère thaïlandais de la Santé publique envisage de lancer une campagne 100% port du casque l’an prochain, pour encourager les motocyclistes et leurs passagers à mettre des casques. Le ministère de la santé publique distribuera 300,000 casques gratuits à Bangkok, Phuket et Nakhon Si Thammarat. Les accidents de la route on fait 11000 victimes cette année en Thaïlande, dont 6000 motocyclistes.

selon l’Ambassade de France:

Les accidents de la circulation sont extrêmement nombreux. Leurs conséquences sont souvent dramatiques pour les conducteurs de véhicules à 2 roues. Il faut donc être extrêmement prudent si vous êtes amené à conduire ce type de véhicule, porter impérativement un casque, conduire à gauche et lentement. La signature d’un contrat de location avec souscription d’une assurance tous risques est vivement recommandée. Il est donc conseillé de tenir compte de ce critère pour le choix du loueur, certains d’entre eux n’en proposant pas.

0/5 (0 Reviews)

6 Commentaires

  1. @echo..tout à fait d’accord avec vous.On dirait qu’ils sont programmés depart ,arrivée..ils regardent devant eux ,les autres doivent s »arreter, freiner ,pas eux !Les feux ..quels feux , pas pour eux , pour les autres ! irresponsables ET egoistes!Il y a +-7 ans j’ai lu dans un journal local…le nombre de tuer,fais le calcul ,cela donnait 24 morts par jour , 1 par heure !

  2. Je vis depuis quinze ans à Phuket, je parcours les routes du sud du pays en voiture et à moto et je reconnais que la situation est devenue très inquiétante. Sur l’île de Phuket même, c’est absolument n’importe quoi et ce 24h/24h. Les Thaïlandais y conduisent comme des irresponsables et n’ont aucun respect pour les règles les plus élémentaires du code de la route.

    L’usage, très fréquent, du téléphone portable au volant ou au guidon a encore aggravé un contexte déjà très dangereux sans cela. De plus, la généralisation des routes à plusieurs voies de circulation, qui ne sont pas de vraies autoroutes, provoque des écarts de vitesse très importants entre les véhicules, et il faut bien reconnaitre que très peu de conducteurs sont capables de gérer les situations délicates que cela peut générer.

    D’une manière générale, les Thaïs sont lâchés sur des routes où ils peuvent rouler de plus en plus vite, mais n’ont absolument aucune idée des comportements qu’il convient d’y adopter. L’égoïsme absolu est réellement la tendance dominante. Gare à vous, Étrangers trop civilisés! Ici, la politesse n’est jamais de mise et l’utilisation des feux clignotants n’est souvent qu’accidentelle quand elle n’est pas carrément inappropriée.

    De nuit, on s’aperçoit rapidement que très peu de conducteurs locaux connaissent l’usage des feux de croisement. De ce fait, les déplacements nocturnes par temps de pluie sont mon pire cauchemar.

    • Les Thais ceci, les Thais cela… SVP, oubliez ce langage !

      Le non respect des règles de prudence est un probleme de formation et d’éducation. ce n’est pas intrinsèque à la « nature » Thaie. Certains devraient être en mesure de se rappeler ce que « les Français » faisaient sur les routes dans les années 70 !

      Alors un peu de patience et participez à cette formation en évitant de critiquer et stigmatiser ceux chez qui vous vivez.

      • Tout à fait d’accord avec Wangri , moi aussi je roule en Thailande depuis 10 ans , et beaucoup en France , franchement la différence ( surtout sur la vitesse et la politesse ) et bien « bof » Avant la repression ( en touchant au portefeuille) en france c’était bien pire .Alors les critiques façon « expat » à prendre avec des pincettes.

    • 358 personnes ont trouvé la mort sur les routes durant les « sept jours dangereux » du Nouvel An, du 29 décembre au 4 janvier, soit onze de plus qu’en 2009, a affirmé la semaine dernière le Vice-premier ministre Suthep Thaugsuban, cité par le Bangkok Post.

Laisser un commentaire