Une onzième personne mordue par un chien est morte de la rage dans la province de Kalasin, dans le nord-est de la Thaïlande, portant le nombre de victimes à 11 depuis le début de l’année.

Dr Suwanchai Watanayingcharoensuk, directeur général du Département de Contrôle des Maladies, a déclaré que le dernier patient mort de la rage était un homme de 42 ans mordu par un chien errant il y a 6 à 8 mois.

Le patient n’avait pas effectué de vaccination antirabique, et sa plaie n’a pas été nettoyée.

Sa mort a fait passer le nombre de victimes de la rage à 11 depuis le début de l’épidémie en janvier de cette année.

Selon le Dr Suwanchai Watanayingcharoensuka la plupart des victimes de la rage sont mortes à la suite de morsures et d’égratignures provoquées par des chiens, et ne sont pas allés consulter un médecin car ils pensaient que les blessures ou les égratignures étaient sans gravité.

En fait même lorsque la morsure ou l’égratignure sont mineures, il est absolument nécessaire de consulter un médecin et se faire vacciner. En effet une fois déclarée, la rage est une maladie mortelle à 100%.

Tous les organismes gouvernementaux concernés ont maintenant donné la consigne aux propriétaires de chiens et chats de faire vacciner leurs animaux de compagnie, et de se faire soigner s’ils avaient été mordus ou égratignés.

En outre, les autorités locales de santé publique ont mis en place un centre d’opérations d’urgence (EOC) au niveau du district pour surveiller de près l’épidémie, a-t-il déclaré.

Le Département de Contrôle des Maladies a également une ligne d’urgence 1442 pour fournir des informations sur la situation de la rage.

Source : ThaiPBS

Votre avis ?

1 commentaire

  1. Deux morsures de chiens en 10 ans. Nettoyage avec de l’alcool + Betadine achetés au 7/11. Pas de problème par la suite mais exemple à ne pas suivre.

     

Laisser un commentaire