Catégories
Actu

Sept Français arrêtés à Phuket pour enlèvement et sequestration

La police de Phuket a arrêté sept hommes et femmes de nationalité française, accusés d’avoir enlevé et séquestré une française et tenté de rançonner sa famille en France

La police de Chalong et la police de Kamala ont arrêté sept hommes et femmes de nationalité française, identifiés comme Idriss Sulliman, 25 ans, Yann Kimulina, 25 ans, Brahim Saifdine, 21 ans, Mouhcin Wizkrane, 23 ans, Yacine Maatoug, 21 ans, Lydia Kouang Nlend, 21 ans et Sahra Zerari, âgée de 19 ans, pour avoir enlevé et maltraité physiquement une Française de 21 ans.

Le 4 mars à 5 heures du matin, les sept personnes auraient forcé la victime à venir avec eux en partant d’un lieu de divertissement à Soi Bangla, Patong, et l’ont emmenée en moto à Soi Yod Sanae à Chalong.

Ils l’ont ensuite physiquement attaquée et l’ont accusée de leur avoir volé 5 000 euros. Le groupe l’aurait également menacée, elle et sa famille, en envoyant une vidéo de son enlèvement à sa famille en France, leur envoyant une demande de rançon de 5 000 euros accompagnées de menaces de mort.

La vidéo est envoyée en France à la mère de la jeune femme, qui souffre de multiples contusions et d’un nez cassé.

La famille très inquiète leur a transféré l’argent. Elle a été libérée à midi le même jour.

Sa famille a contacté l’ambassade de France en Thaïlande et les représentants de l’ambassade l’ont invitée à discuter de l’affaire et à porter plainte au poste de police de Chalong.

« Après avoir reçu le rapport, la police de Chalong, la police de Kamala, la police touristique et la police judiciaire sont allées recueillir des preuves sur les lieux. Nous avons fouillé les logements et les avons trouvés dans un logement à Kamala « , a déclaré Pol Col Prachum Ruangrong, surintendant du poste de police de Chalong.

«Une histoire de jeunes de quartier »

La police judiciaire de Versailles a été saisie et l’ambassade de France à Bangkok a alors alerté la police thaïlandaise qui a interpellé les Français âgés de 19 à 32 ans et connus des services de police en France pour trafic de drogue.

« C’est une histoire de jeunes de quartier transportée à Phuket » explique une responsable de l’ambassade de France à Bangkok.

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

93 réponses sur « Sept Français arrêtés à Phuket pour enlèvement et sequestration »

Pierre de mes deux..
Les muzz représentent au pire 10% de la population, mais près de 75% de toute la merde qui traîne dans nos prisons. Compare ce qui est comparable

Y son pas Froncés…….La vit d’mamere, c’est des caphars, des parasytes qui paralysé la Fronce !!

« Des actes inconscients ? » On parle bien d’enlèvement et de séquestration, de demande de rançon… C’est du grand banditisme à ce niveau. Pas « une bêtise ». Je ne serais pas surpris qu’un juge thai estime qu’ils méritent la peine la plus sévère.

Les prisons Thai ne sont pas des hôtels comme en France et j’espère qu’ils feront plus que 4 ans.Mais des décennies en France,c’est une plaisanterie que vous faites la.C’est tout juste si la france ne récompense pas les Voyous et en plus avec les remises de peine dans nos prisons grand confortais n’ont pas de soucis à se faire, c’est mieux que chez eux….

avec de la chance ils feront probablement entre 2 et 4 ans de prison maximum en thaïlande, mais le seul problème c’est qu’il y a des accords avec la France pour les doubles peine, une fois avoir purgé leurs condamnations en Thaïlande ils seront rejugé pour les mêmes causes en France, et en France ce type de problème vas leur occasionner des décennies prison cela sera un grand cauchemar pour eux. Ils vont détruire leurs jeunesses pour avoir fait des actes inconscient, c’est dommage pour eux. Je pense qu’ils regrette déjà. La Thaïlande saura leurs enseigner les valeurs et le respect . Ils vont vivre une expérience unique qui les ferons devenir des personnes plus mâture. Un mal pour un grand bien.. je leur souhaite courage, et un grand pardon pour la victime.

Des attentats à la petite délinquance : l’État ne nous protège plus !
Nous souffrons de deux maux différents qui se nourrissent l’un l’autre. L’immigration et le laxisme, c’est-à-dire l’inaptitude de l’État à garantir l’ordre public, sont deux fléaux parallèles. Le résultat est visible quotidiennement.

se sont des petites frappes, ils ont commis un délit tous autant qu’ils sont, qu’ils mangent maintenant, ils vont prendre des décennies de prisons à Bang Kwang ou ailleurs, j’espère juste que la justice Thaï va se débarrasser des clés mais surtout que les autorités Françaises refuseront leurs demandes de transfèrements dans une prison Française pour purger leurs peines…

Laisser un commentaire