Le gouvernement thaïlandais a approuvé un projet de train à grande vitesse d’une valeur de 200 milliards de bahts et d’une longueur de 220 kilomètres, pour relier les trois aéroports proches de Bangkok dans le cadre du développement de son corridor économique de l’Est (CEE).

Le projet de réseau ferroviaire à grande vitesse reliera trois aéroports principaux, Don Mueang, Suvarnabhumi et l’aéroport international U-Tapao Rayong-Pattaya, sur une distance de 220 kilomètres.

Le projet a été approuvé après que l’aéroport d’U-Tapao dans le district de Ban Chang à Rayong a été modernisé pour devenir le 3ème aéroport international du pays.

Une fois la ligne mise en service, les trains à grande vitesse pourront transporter des passagers de Bangkok à U-tapao dans la province de Rayong en seulement 45 minutes tandis que le trajet dure normalement entre 2 et 3 heures en voiture.

0/5 (0 Reviews)

1 commentaire

  1. Bonjour U Tapao n’est pas ou ne sera pas le troisième aéroport international de Thaïlande;
    Celui de Chiang Mai ainsi que celui de Udon Thani ( et certainement d’autres ) sont déjà des aéroports internationaux , même si leur trafic n’est pas comparable a celui de U Tapao .

    Autre sujet, TGV ? avec une dizaine d’arrêts en 220 km peut-on encore parler d’un TGV surtout qu’il était question dans un premier temps d’une vitesse de 200 km/h qui sera théoriquement ramenée a 160 km/h, la vitesse de la plupart des trains dits ” rapide ” en France .
    On est très loin des 320 km’h du TGV français ou du Shinkansen LO qui roule a 505 km/h

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Shinkansen_L0

    Cordialement

    Fred Lafleur qui vit en Issan depuis plus de dix ans, c’est a dire loin du tumulte des grandes agglomérations.

Laisser un commentaire