Une puissante bombe artisanale a explosé sur un marché dans la ville de Yala, dans le sud de la Thaïlande tôt ce matin, tuant trois personnes et en blessant au moins 24 autres.

L’attaque à la bombe s’est produite sur le marché de Phimolchai dans la zone municipale de Yala, alors que le marché était occupé par les acheteurs du matin.

L’inspection initiale sur les lieux a révélé que les auteurs avaient dissimulé une bombe à l’intérieur d’une motocyclette après l’avoir garée près d’un étal de porc situé dans le marché.

Le porte-parole du commandement avancé du commandement des opérations de sécurité intérieure le Col Prom Phrom-in a déclaré que les forces de sécurité et la police ont bouclé les routes vers le marché peu de temps après l’explosion meurtrière.

« C’est la première grande attaque dans le centre de Yala depuis deux ans », a souligné le policier, alors que les attaques dans le sud de la Thaïlande à majorité musulmane ciblent généralement des militaires, policiers ou enseignants.

Bien qu’étant un pays à majorité bouddhiste à plus de 90%, la Thaïlande souffre de l’une des insurrections musulmanes les plus anciennes et les plus meurtrières d’Asie.

Depuis 2004, des groupes armés séparatistes au sud du pays s’opposent au gouvernement thaïlandais : les attaques et attentats à la bombe répétés ont déjà fait 7000 victimes. Mais à de très rares exceptions près le conflit est resté localisé dans le sud, et sans grandes conséquences pour le reste de la Thaïlande et pour l’industrie touristique.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire