Catégories
Actu

La Thaïlande approuve une aide de 25 millions d’euros aux victimes des manifestations

Le gouvernement thaïlandais a approuvé un budget de 100 millions de baht (28 millions de dollars) pour aider les personnes touchées par la récente vague de protestation du Front uni de la démocratie contre la dictature (UDD) qui a paralysé le centre ville de la capitale pendant cinq semaines.

Le porte-parole adjoint du gouvernement Vachara Kannikar a annoncé l’approbation d’un budget de secours aux victimes sous la forme proposée par le Ministère du développement social.

Le budget supplémentaire servira à l’indemnisation de 833 autres personnes, pour la plupart des commerçants touchés par les incendies volontaires et les fermetures dans le centre ville de la capitale thaïlandaise. Les manifestants de l’UDD ont commencé à protester dans la zone de Ratchadamnoen,  à la mi-mars, en exigeant que le Premier ministre Abhisit Vejjajiva dissolve la chambre basse du Parlement pour organiser une nouvelle élection.

Les autorités ont étendu l’état d’urgence jusqu’au mois de juillet, et ont proposé un plan de réconciliation avec des élections qui pourraient avoir lieu au début de l’année prochaine.

La Cour pénale de Bangkok a autorisé la demande de la police de détention de 11 dirigeants anti-gouvernementaux de l’UDD pendant 12 jours sur accusation de terrorisme.

Pas de liberté sous caution pour les chefs de l’UDD

Environ 1 960 PME dont les locaux ont été détruits par les manifestants de l'UDD ont reçu des prêts totalisant 1.29 milliards de baht de la Banque de Thaïlande pour la Petite et Moyenne Entreprise (Banque des PME). Photo : Camilla Davidsson

Le Département des enquêtes spéciales (Department of Special Investigation, DSI) a demandé mardi la détention de 11 dirigeants de base du Front anti-gouvernement-Unis de la démocratie contre la dictature (UDD) pour terrorisme. En conséquence, le tribunal a condamné le groupe à une détention de 12 jours du 15 au 26 Juin 2010, alors que toutes les demandes de libération sous caution ont été rejetées.

Les 11 dirigeants de l’ UDD accusés de terrorisme sont M. Veera Muksikapong, M. Nattawut Saikua, M. Kwanchai Praipana, M. Wiphuthalaeng Phatthanaphumthai, M. Yosawarit Chuklom, M. NISIT Sinthuprai, MD Weng Tochirakarn, M. Korkaew Pikulthong, M. Bhumkitti Sukchindathong, M. Sombat Makthong et M. Intarachote Amnat.

Le secteur de l’immobilier dans le quartier de Ratchprasong (quartier d’affaires et quartier commerçant du centre de Bangkok) a enregistré une chute des ventes de plus de 50% dans les derniers mois en raison des troubles politiques qui ont secoué la capitale de la Thaïlande , selon le Real Estate Information Center (REIC)

Le Directeur général du REIC, Samma Kitsin a révélé que les copropriétés situées dans un rayon d’un kilomètre de la zone commerciale de Ratchaprasong avaient été durement touchées par les manifestations et les violences de l’UDD depuis avril. De nombreuses entreprises ont été forcées de délocaliser leurs bureaux de vente, alors que d’autres ont offert des remises spéciales et des forfaits en promotion  afin de vendre les unités restantes.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire