Catégories
Actu

Trois touristes britanniques sauvagement agressés à Hua Hin

Les vacances en Thaïlande ont tourné au drame pour un couple de touristes britanniques et leurs fils, brutalement frappés à terre par quatre Thaïlandais ivres pendant les fêtes de Songkran.

Les images diffusées aujourd’hui par la police thaïlandaise datent en fait du 13 avril, alors que commençaient les festivités de Songkran.

L’agression a eu lieu dans la station balnéaire de Hua Hin, très fréquentée aussi bien par les touristes que par les Thaïlandais.

La police a déclaré avoir appréhendé aujourd’hui les quatre principaux suspects identifiés dans la vidéo.

« Ils ont déclaré qu’ils étaient en état d’ébriété au moment des faits et ont présenté leurs excuses à la famille », selon un responsable de la police thaïlandaise cité par le site Khaosod.

L’attaque a commencé après que «le fils de la famille ait accidentellement heurté l’un des hommes thaïlandais ».

Ensuite les assailants ont attaqué tous les membres de la famille à coups de poing dans le visage, avant de les frapper à coup de pieds lorsqu’ils étaient à terre. L’agression a pris fin lorsque les trois victimes sont allongées inconscientes à terre.

Lewis Owen, 68 ans, et son fils John, 43 ans, ont été soigné pour des blessures nécessitant des points de suture à la tête et au visage.

huahinattack
Rosemary Owen, âgée de 65 ans, a été plus grièvement blessée par un violent coup de pied au visage alors qu’elle était déjà à terre.

Rosemary Owen, 65 ans, a été plus grièvement blessée, souffrant d’une accumulation de liquide dans le cerveau, et elle est encore hospitalisée sous surveillance médicale.

Sur la vidéo ont la voit clairement tenter de se relever avant d’être frappée d’un violent coup de pied au visage alors qu’elle est encore à terre.

L’incident fait les gros titres de la presse en Thaïlande et des médias britanniques, à savoir The Telegraph, Daily Mail et Daily Mirror.

En mars, quatre touristes français avaient été violemment agressés sur l’île de Koh Kut alors qu’ils marchaient sur la route pour se rendre dans un restaurant.

Parmi eux se trouvaient une mère et sa fille qui avaient toutes les deux été violées.

Des pêcheurs cambodgiens ont plus tard été arrêtés par la police locale et ont avoué le crime.

Deux routards britanniques avaient été assassinés sur l’île de Koh Tao en 2014. Les autopsies ont montré que le couple, un jeune homme et une femme, avaient été sévèrement battus et la femme violée.

Deux migrants du Myanmar ont été reconnus coupables du crime avec des preuves basées sur l’ADN recueilli sur les lieux du crime, mais les groupes de défense des droits de l’homme estiment que la méthode utilisée était discutable, et que les résultats ne sont pas fiables.

 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Une réponse sur « Trois touristes britanniques sauvagement agressés à Hua Hin »

Pour ce qu’ il en est des français emprisonnés !, c’est une bonne leçon, pour toutes ces petites frappes sans savoir vivre, éduquées dans la violence et la da delinquance. C’est notre 10 ième séjour en Thaïlande nous n’avons jamais rencontré de problèmes particuliers , en nous promenant paretour de nuit comme de jour. Ici, ce n’est pas comme en France, tout n’est pas vandalisé. Nous , patrie des droits de l’homme, à force de donner que des droits à tous ces non éduqués, plus personne à le devoir de respecter l’autre, le matériel urbain, c’est un vrai bordel ou tout est saccagés. À Bangkok, personne ne prend le métro sans payer, tout est propre, on n’y mange pas, rien n’est tagué . C’est sécurisant d’y voyager et ne paraît pas contraignants pour les usagers. J’y suis pour un mois et je me sents bien. La France devient vraiment une vraie déchetterie pour ce qu’il en est des grandes villes. Triste constat et que ces voyous paient , ce sera peut-être être un exemple utile aux autres.

Laisser un commentaire