Catégories
Économie

Agro-alimentaire : l’émergence des conglomérats géants d’Asie du Sud-Est

Les échanges de produits alimentaires du XXIe siècle voient poindre l’émergence de nouveaux acteurs de taille globale originaires d’Asie du Sud-Est.

Les échanges de produits alimentaires du XXIe siècle voient poindre l’émergence de nouveaux acteurs de taille globale originaires d’Asie du Sud-Est.

Il s’agit de grandes entreprises privées extrêmement diversifiées qui sont apparues dans un système de connivence avec les pouvoirs publics des États issus de la décolonisation.

Lorsque l’on parle des géants alimentaires, les noms de Nestlé, Danone, Pepsi ou Coca-Cola nous viennent immédiatement à l’esprit.

Pourtant, le Singapourien KUOK, leader mondial du commerce de l’huile de palme réalise un chiffre d’affaires supérieur.

Plus près de nous, en Thaïlande, comment ignorer le groupe CP qui réalise plus de 10% du produit intérieur brut ?

En 2013, le magnat Dhanin Chearavanont qui dirige CP, l’homme le plus riche du pays, a offert 6,6 milliards de dollars pour racheter l’entreprise de distribution (cash and carry) Siam Makro, une société qu’il avait contribué à créer avec la société néerlandaise SHV Holdings NV en 1988.

L’Indonésie, les Philippines et la Malaisie possèdent elles aussi des compagnies capables de rivaliser avec les grands groupes occidentaux.

Forbes Thailand
Dhanin Chearavanont qui dirige CP, l’homme le plus riche du pays, assis au premier plan en couverture du magazine Forbes

Conférence débat le vendredi 29 Avril 2016

Conférence débat le vendredi 29 Avril 2016 à 18 heures au Foreign Center Club of Thailand
The Penthouse, Maneeya Center, 518/5 Ploenchit Road, BTS Skytrain Chit Lom, exit Maneeya Center

Français du Monde, l’Association Démocratique des Français à l’Etranger, vous invite, dans le cadre de ses fameux Salons du Vendredi, à une soirée-rencontre avec :

  • Arnaud Dubus, Correspondant de presse Libération – TV5 – RFI basé à Bangkok, ouvrira la soirée en nous résumant l’actualité thaïlandaise.
  • Dominique Bernhardt, Président de The Commercial Company of Siam Ltd.
  • Roland Poupon, Docteur en Géographie, Ingénieur Agronome, Consultant International et chercheur Associé à l’IRASEC (Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine)

Les conglomérats agro-industriels sud-est asiatiques

Introduction (extrait)

Cover-OPE-01-v7Il se vend des denrées et produits alimentaires dans le monde entier. Le Vietnam et la Thaïlande contrôlent désormais ensemble plus de la moitié du marché international du riz alors que la Malaisie et l’Indonésie dominent celui de l’huile de palme.

De même, certaines marques d’origine sud-est asiatiques deviennent globales, on citera à titre d’exemple Red Bull dans le domaine des boissons ou Indomie pour les nouilles.

Un tel rayonnement paraissait, il y a encore peu, bien improbable. Certaines sociétés, devenues des groupes tentaculaires, ont largement contribué à cet essor.

Thaïlande : Le groupe CP a été fondé au début du XXe siècle par deux frères chinois avec l’ouverture d’un négoce de semences à Bangkok. Le groupe s’est par la suite développé dans les filières animales, atavisme sans doute lié au négoce de porcs qui fut le premier métier des frères Chia.

Lorsque le commerce de ce produit fut réglementé par l’État, le groupe se lança dans la production d’aliments pour animaux puis dans l’aviculture pour laquelle il est devenu le plus gros intervenant de Thaïlande, finissant par intégrer totalement la filière d’amont en aval.

À présent, CPF, la filiale du groupe spécialisée en agroalimentaire, intègre aussi horizontalement la production d’aliments pour animaux pour l’aquaculture, l’élevage porcin ou les animaux de compagnie. À la fin du XXe siècle, CP est devenu un temps le plus gros investisseur privé en Chine populaire. Il est actif par ailleurs dans le commerce de détail, l’assurance ou la téléphonie mobile, la plasturgie, etc.

Ce carnet vise à comparer le développement de 5 conglomérats  agro-industriels emblématiques – Charoen Pokphdand (Thaïlande), Indofood (Indonésie), San Miguel (Philippines), Sime Daby (Malaisie) et Wilmar (Singapour) – et mettre en perspective l’originalité de leurs stratégies et modes de gouvernance en regard des modèles entrepreneuriaux euro-centrés hérités du XIXe ou XXe siècle.

Plus d’info et téléchargement sur le site de l’Irasec

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire