Catégories
Actu

Bangkok: deux soldats thaïlandais blessés par un tir de grenades

Des attaquants non identifiés ont tiré six grenades M79 dans les locaux d’une unité de l’armée dans les environs de Bangkok, blessant deux soldats.

Le commandant du premier régiment d’infanterie, a déclaré que six grenades M79 ont été tirés dans son unité à partir de la route Vibhavadi Rangsit, mais seulement quatre ont explosé . Un des deux soldats a été blessé à l’abdomen et l’autre au bras alors qu’ils étaient de service au poste de contrôle près de l’entrée.

L’épreuve de force a commencé, même si d’après les déclarations des principaux dirigeants de l’UDD (Union pour la democratie contre la dictature) , elle devrait être non violente. Le gouvernement thaïlandais a exclu de démissionner sous la pression des manifestants de l'opposition,qui ont organisé une manifestation massive à Bangkok.

Cet attentat survient dans un climat de tension accrue, alors que les manifestants de l’opposition pro-Thaksin ont décidé d’encercler la caserne où s’est réfugié le gouvernement. Ils demandent la démission du Premier ministre et l’organisation de nouvelles élections.

Veera Muskiapong, l’un des dirigeants de l’UDD (opposition thaïlandaise ou « chemises rouges »), a lancé dimanche un ultimatum, prenant fin lundi à midi, demandant au gouvernement de dissoudre le Parlement. Mais le Premier ministre thaïlandais, Abhisit Vejjajiva, dans un discours télévisé retransmis en direct de matin, a refusé de céder à la pression des manifestants.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « Bangkok: deux soldats thaïlandais blessés par un tir de grenades »

Dans un cas comme aujourd’hui, quand un PM annonce qu’il ne démissionnera pas c’est en principe à l’inverse qu’il faut s’attendre. Mais ce n’est jamais un acte volontaire, on le pousse vers cette décision. Si c’est les militaires qui poussent, les rouges vont se mordre les doigts.

Encore beaucoup d’imprécisions :
Vous parlez de grenades M-79 alors que c’est le nom du lance-grenades.
Tantôt la presse annonce 5 à 6 grenades, tantôt 6…
Après l’invention par le numéro deux de la police de BKK d’un lance grenade M-67 ça pose un sacré problème de fiabilité dans l’information..

Laisser un commentaire