Catégories
Actu

Le Premier ministre thaïlandais refuse de démissioner

Près de 100000 «chemises rouges» ont lancé un ultimatum au gouvernement thaïlandais pour qu’il démissionne, et marchent en cemoment vers le camp militaire où  s’est retranché l’actuel Premier ministre M. Abhisit Vejjajiva. Celui-ci a annoncé vouloir poursuivre son mandat jusqu’aux prochaines élections prévues fin 2011. La manifestation intervient après la saisie de plus de la moitié de la fortune de l’ex-premier ministre Thaksin, jugé coupable d’abus de pouvoir et de conflit d’intérêts pendant son mandat de  2001 à 2006.

le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a réfusé de dissoudre la Chambre des Représentants avant lundi midi, et est resté inflexible, rejetant la demande de l’opposition des « chemises rouges », ajoutant que son gouvernement a été légitimement élu tout en s’engageant à ne pas utiliser la force contre les manifestants.

«La demande des manifestants en faveur de la dissolution de la Chambre avant midi,  ne peut pas être respectée, mais cela ne veut pas dire que moi, ou les partis de la coalition au gouvernement  ne veulent pas entendre leur voix »,

a annoncé M. Abhisit dans une allocution télévisée depuis la caserne du 11e Régiment d’Infanterie de siège, où il était accompagné de ses principaux ministres.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Une réponse sur « Le Premier ministre thaïlandais refuse de démissioner »

Mr Abhisit a été élu au sein meme du gouvernement, mais pas par le vote du peuple, les chemises jaunes ont forcé par deux fois les élus legitimement a demisionner afin de pouvoir mettre Mr Abhisit en place. Curieusement beaucoup de chemises jaunes ont changé la couleurs de leurs chemises.

Laisser un commentaire