Catégories
Actu Bangkok

13 manifestations dans Bangkok

Les manifestants regroupés dans Bangkok à l’appel de l’opposition en Thaïlande dirigée par le Parti Démocrate ont décidé de faire monter la pression d’un cran en organisant plusieurs manifestations simultanées dans le centre de Bangkok.

Les manifestants regroupés dans Bangkok à l’appel de l’opposition en Thaïlande dirigée par le Parti Démocrate ont décidé de faire monter la pression d’un cran en organisant plusieurs manifestations simultanées dans le centre de Bangkok.

L’ancien député démocrate Suthep Thaugsuban a déclaré que l’objectif ultime de la mobilisation est de “déraciner” le régime Thaksin et que  la protestation ne se terminera pas tant que ce but n’est pas atteint

«Nous ne nous arrêterons pas même si [le premier ministre] Yingluck Shinawatra démissionne, ou si il y a une dissolution de la Chambre», a déclaré M. Suthep devant une  foule, de plus de 100.000 personnes regroupées autour de Democracy Monument.

“Notre manifestation continuera jusqu’à ce que nous ayons pu nous débarrasser du régime Thaksin.” Cependant, M. Suthep s’est fixé un objectif limité dans le temps “Cette bataille se terminera dans trois jours», a t-il dit.

M. Suthep a annoncé la tenue de manifestation dans 13 endroits ce lundi, à partir de 08h30. Les lieux visés comprennent cinq stations de télévision, des installations militaires, des stations de police et des locaux du gouvernement.

Plus précisément sont visés :  le quartier général du Commandement suprême sur Chaeng Wattana Road; le siège de l’armée de l’air à Don Muang, le siège de l’armée sur l’avenue Ratchadamnoen, le siège de la marine à Bangkok Noi, le Bureau de la Royal Thai Police, la chaîne de télévision Canal 3 sur Rama IV Road, Canal 5 sur Phahon Yothin Road,  Canal 7 sur Phahon Yothin Road, Channel 9 sur Rama IX, Canal 11 sur Vibhavadi Rangsit, le ministère de l’Intérieur sur Asadang Road, et le Bureau du budget.

M. Suthep a insisté sur le côté pacifique des manifestations en demandant aux manifestants de ne pas avoir  recours à la violence lors des manifestations. “Nous ne leur donner des sifflets et des fleurs.” a t-il ajouté.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • je me suis promené samedi et dimanche au milieu de la foule . je l’ai trouvé bon enfant . je n’ai pas vu de violence mais je n’étais pas partout ! Donc un avis visuel et plutôt limité mais honnête . Ce matin , un thaïlandais nous a parlé d’un mort et la télévision , de journalistes pris à parti.

  • Effectivement, ce qui est décris comme une émeute révolutionnaire par les médias du Monde entier n’en est pas une, je me suis balladé dans toutes les manifs, je n’ai rien vu d’autre que des visages souriants et heureux, maintenant je pars faire un tour en direction du siège du gouvernement, comme ça, pour voir !!!