Catégories
Actu Voyage

Retards prévus à l’aéroport de Bangkok

Les travaux de réparation sur la piste endommagée par l’atterrissage manqué d’un Airbus de Thai Airways à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok ne seront pas terminé avant demain mercredi midi occasionnant des retards de vols au décollage, selon un dirigeant des aéroports de Thaïlande (AOT) .

Les travaux de réparation sur la piste endommagée par l’atterrissage manqué d’un Airbus de Thai Airways à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok ne seront pas terminé avant demain mercredi midi occasionnant des retards de vols au décollage, selon un dirigeant des aéroports de Thaïlande (AOT) .

Sita Divari, président du conseil d’administration de l’AOT, a déclaré que le tronçon endommagé du côté nord de la piste Est de l’aéroport de Bangkok était d’environ 1200 à 1600 mètres de long. L’Airbus A330-300 qui a dérapé sur la piste n’a pas encore été enlevé, et son retrait ne sera pas achevé avant midi demain.

Piste de l'aéroport de Bangkok après accident
Le tronçon endommagé de la piste d’atterrissage est d’environ 1200 à 1600 mètres de long

Le crash du vol TG679 a provoqué des retards à l’atterrissage de 99 vols d’une moyenne de 15 minutes, tout en retardant 106 vols au départ, pour une moyenne de 30 minutes.La piste Est  de l’aéroport Suvarnabhumi est fermé temporairement, et l’aéroport de Don Mueang et l’aéroport de U-Tapao ont reçu des instructions pour se préparer à d’éventuelles déviations vols à partir de Suvarnabhumi.

Dans un communiqué de Thai Airways le président de la compagnie thaïlandaise Sorajak Kasemsuwan a déclaré les pilotes ont détecté un défaut dans le train d’atterrissage avant peu de temps avant l’atterrissage.«C’était probablement le train d’atterrissage avant qui a cassé, mais une enquête plus approfondie est nécessaire pour trouver la cause”, at-il dit. Dans une déclaration détaillée, Sorajak a déclaré que l’avion, qui a 18 ans, a subi une inspection complète et maintenance de routine avant le début du vol et que les pilotes avaient 14 ans d’expérience et n’étaient pas en cause.Il s’est excusé auprès des passagers à bord du vol.

La pire blessure subie par un passager, un ressortissant chinois, est une fracture du poignet, at-il dit. Les photos montrent que le train d’atterrissage avant semblait s’être partiellement brisé lors de la sortie de piste. Dans la nuit, la compagnie aérienne a fait recouvrir son logo, et son nom sur le fuselage de l’appareil avec de la peinture noire.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Comme toujours, ni la compagnie, ni le pilote sont en cause. Quid de la qualité de la piste? Est elle au niveau du trafic qu’elle reçoit?