Catégories
Actu Économie

Exportation de riz : la Thaïlande chute à la 3ème place

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’Inde pourrait exporter 8,3 millions de tonnes de riz d’ici la fin de l’année 2013, ce qui lui permettrait de conserver son titre de premier exportateur dans le monde. La Thaïlande, elle, chuterait à la troisième place.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’Inde pourrait exporter 8,3 millions de tonnes de riz d’ici la fin de l’année 2013, ce qui lui permettrait de conserver son titre de premier exportateur dans le monde. La Thaïlande, elle, chuterait à la troisième place.

L’année dernière et pour la première fois depuis trente ans, l’Inde a su détrôner le pays avec quelques 10,3 millions de tonnes de riz exportés contre seulement 7 millions pour la Thaïlande. « Et nous pensons que d’ici la fin de l’année, l’Inde conservera sa place de leader. Elle sera suivie par le Vietnam et la Thaïlande, au coude à coude, avec respectivement 7,8 et 7,7 millions de tonnes », a déclaré Hiroyuki Konuma, représentant régional de la FAO en Asie.

Thai rice bags
La Thaïlande qui a longtemps occupé le premier rang des exportateurs mondiaux de riz, a chuté à la troisième place.

La Thaïlande, qui offre aux agriculteurs un prix fixe d’environ 500 dollars par tonne de riz, espérait que cela augmenterait les prix internationaux du riz tout en renforçant les revenus des agriculteurs. Mais ceux-ci ont au contraire baissé de 4% durant les quatre premiers mois de 2013 selon la FAO dont le rapport indique tout de même que la production de riz sur le continent devrait atteindre une croissance de 2,2% en 2013 avec un total de 452 millions de tonnes exportés.

La réserve de l’Inde devrait atteindre 22 millions de tonnes en fin d’année 2013, en baisse de 7,6% par rapport à 2012, tandis que celle de la Thaïlande atteindra 16,3 millions de tonnes, en hausse de 29%.

Par Virginie Sainsily

Journaliste stagiaire