Catégories
Actu

Le gouvernement dément les rumeurs de coup d’Etat

Le ministre de la défense Sukumpol Suwanatat a demandé à Jatuporn Prompan, député du Parti Pheu Thai, de cesser de mentionner un éventuel coup d’Etat. Le Pheu Thai est le parti qui soutien l’actuel premier ministre et qui a remporté les dernières élections législatives.

Le ministre de la défense Sukumpol Suwanatat a demandé à Jatuporn Prompan, député du Parti Pheu Thai, de cesser de mentionner un éventuel coup d’Etat. Le Pheu Thai est le parti qui soutien l’actuel premier ministre et qui a remporté les dernières élections législatives.

M. Jatuporn a annoncé mercredi que ses « associés qui travaillent avec les services secrets américains » l’auraient prévenu d’un coup d’Etat prévu pour le mois d’avril 2012. Il souhaitait ainsi alerter le Front Unis pour la démocratie et contre la dictature, (UDD), et préparer les chemises rouges à d’éventuelles manifestations.

Mais S. Suwanatat a maintenu qu’il n’y avait aucune raison pour que les services secrets américains se soient confiés au Pheu Thai Party plutôt qu’au gouvernement.

« Il n’y aura pas de coup d’Etat, parce que personne n’en veut »

a annoncé hier le premier ministre, Yinluck Shinawatra.

En septembre 2006, l'armée avait pris le pouvoir à Bangkok, écartant le Premier ministre Thaksin Shinawatra. Depuis les rumeurs de coup d'Etat n'ont cessé d'empoisonner la vie politique en Thaïlande

Elle a soutenu que le député Jatuporn Prompan avait sans doute souhaité faire de la prévention, mais que le sujet serait bientôt clos.

Walter Braunohler, porte-parole de l’ambassade américaine, et Prayuth Chan-ocha, chef de l’armée, ont aussitôt démenti en écartant toutes rumeurs concernant une telle information de la part des services secrets américains.

Le général Prayuth Chan-ocha, connu pour son opinion ultra royaliste, a pris ses fonctions de commandant de l’armée royale thaïlandaise en octobre 2011. Il est alors rapidement devenu l’adversaire de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra et des “chemises rouges”.

Lire aussi Le général Prayuth compte avoir le dernier mot – thailande-fr.com

Il semble qu’un rassemblement des « chemises rouges » soit cependant à l’ordre du jour afin de remobiliser les partisans de Thaksin qui ont soutenu l’élection de l’actuel gouvernement.

Thaksin Shinawatra devrait d’ailleurs apparaître prochainement sur écran géant à l’occasion d’un concert organisé le 25 février 2012 au Bonanza à Khao Yai. L’évènement aura pour but une fois de plus de montrer la volonté de l’UDD de changer la constitution, tout en renforcant l’opposition à un éventuel coup d’Etat.

Laisser un commentaire