Le nombre de nouvelles infections quotidiennes au COVID-19 en Thaïlande progresse rapidement en Thaïlande, avec 789 cas enregistrés aujourd’hui, contre 559 cas hier.

Des patients plus jeunes et asymptomatiques

Le directeur général du Département de la lutte contre les maladies, le Dr Opas Karnkavinpong, a déclaré que la plupart des nouveaux cas se situent maintenant dans les tranches d’âge 20-29 et 30-39 ans et sont asymptomatiques, ou avec seulement des symptômes bénins, tels qu’un nez qui coule et des yeux rouges mais sans fièvre.

Une absence relative de symptômes qui entraîne souvent une transmission du virus sans le savoir.

62 provinces touchées, plus de 1000 cas à Bangkok

La variante britannique du virus détectée le 8 avril à Bangkok, liée à des grappes de bars, discothèques et autres lieux de divertissement, s’était maintenant propagée dans 62 des 77 provinces de Thaïlande, avec 2697 personnes contaminées, dont 1058 rien qu’à Bangkok.

Même si beaucoup d’hôpitaux affichent maintenant complets et ont cessés de faire des tests, le ministère de la Santé publique refuse pour l’instant de laisser les personnes infectées effectuer une quarantaine à domicile et s’est engagé à ouvrir de nouvelles installations, telles que des hôpitaux de campagne, pour les accueillir.

Plusieurs provinces, dont Bangkok, ont préparé des hôpitaux de campagne, au cas où les hôpitaux généraux seraient débordés.

Hôtels reconvertis en hôpitaux de campagne

À Bangkok, le gouverneur Aswin Kwanmuang a déclaré aujourd’hui que les hôpitaux de campagne de la ville peuvent accueillir jusqu’à 5 000 patients et peuvent s’étendre jusqu’à 10 000, certains hôtels devant être convertis en hôpitaux de campagne.

Un centre de congrès de la province de Chiang Mai a été converti en hôpital de campagne de 280 lits en prévision d’une augmentation des patients atteints de coronavirus. Chiang Mai a signalé au moins 195 cas confirmés depuis la découverte de la troisième vague d’infections commencée au mois d’avril

Jusqu’à présent, 29 provinces ont imposé des mesures de quarantaine pour les personnes voyageant et extérieures à la province. Ils comprennent Kamphaeng Phet, Chiang Mai, Tak, Nan, Phayao, Lamphun, Uthai Thani, Chaiyaphum, Nakhon Phanom, Bung Karn, Buri Ra, Maha Sarakham, Mukdahan, Yasothon, Loei, Sakhon Nakhon, Nong Khai, Nong Bua Lamphu, Amnat Charoen, Chai Nat, Saraburi, Chumpon, Trang, Narathiwat, Pattani, Phang-nga et Songkhla.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

2 Comments

  1. bonjour. il faut qu’on m ‘explique. quarantaine pour entre en Thaïlande !!!! et il y a de plus en plus de cas ???? info ou intox ???? donc soit la quarantaine sert a rien !! soit on nous ment depuis le debut ??? sinon d’ou viens les cas amnenes et part qui ???

    1. Les nouveaux cas viennent de voyageurs clandestins qui passent la frontière terrestre (Cambodge/Myanmar), et qui n’effectuent donc pas de quarantaine. À ce jour, aucune personne ayant effectué de quarantaine (15 nuits avant le 1 avril) en Thaïlande n’est entré sur le territoire avec le virus.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.